Trois jeunes filles ont été tuées et une autre femme a été blessée dans un accident de la circulation survenue dans soirée du mardi, 21 mai 2019, dans la commune urbaine de N’zérékoré. C’est le véhicule du recteur de l’université de N’zérékoré, conduit au moment des faits par un jeune, qui a violemment cogné les victimes, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Les trois filles tuées sont âgées d’entre 5 et 8 ans. Le véhicule les a violemment touchées alors qu’elles partaient acheter du charbon. La plus petite a trouvé la mort sur place et les deux autres sont décédées à l’hôpital, explique le commissaire Charles Morio Kourouma de la sécurité routière de N’zérékoré.

« Il s’agit d’un véhicule Toyota Land cruiser, immatriculé EP 0967, qui appartient à Dr Ousmane Wora Diallo, recteur de l’université de N’zérékoré, qui était conduit par le chauffeur Ibrahima Diallo. Mais, ce n’est pas ce dernier qui est l’auteur des faits d’accident. A côté de lui, il y avait un certain Ibrahima Oury Diallo qui est son ami. Lui (le chauffeur), il est descendu pour aller faire ses besoins. Par curiosité, Oury a démarré le véhicule qui est en toute pompe vers un mur. Et, cela a coïncidé à l’arrivée de trois fillettes, sorties d’une cuisine.

Juste à la sortie de la cuisine, voilà le véhicule qui vient les coincer contre le mur. Une d’entre elle est décédée sur le coup, elle s’appelle Luopou, âgé de 5 ans. Les deux autres filles ont eu des fractures, elles ont été conduites à l’hôpital. On devait les amputer mais quelques heures après, les deux aussi ont succombé de leurs blessures. Une autre dame, Fatoumata Diallo, 30 ans, qui était dans la cuisine, a été blessée. C’est le mur qui est tombé sur elle », a dit le commissaire adjoint de la sécurité routière de N’zérékoré.

A noter que l’auteur de l’accident, Ibrahima Oury Diallo, s’est enfui juste après les faits. Il est actuellement recherché par la police.

De N’zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com

Tél : +224 620 16 68 16/666 89 08 77

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin