Campagne pour la Constitution à Brouwal et Sarékaly : « le Pr. Alpha Condé aime Télimélé »

Dans le cadre de sa tournée de prise de contact avec les populations de sa juridiction, le préfet de Télimélé s’est rendu ce weekend dans les sous-préfectures de Brouwal et Sarékaly, situées respectivement à 32 et 9 km du chef-lieu de la préfecture.

Devant les habitants de ces localités, Amadou Sadio Diallo a évoqué plusieurs sujets de préoccupation, dont le projet de changement de constitution qu’il juge nécessaire, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Télimélé.

C’est la commune rurale de Brouwal qui a constitué la première étape de cette tournée du préfet, accompagné d’une forte délégation. Il a été accueilli par deux nombreux citoyens de la localité, mobilisés pour écouter son message. Dans son discours de bienvenue, le maire de la commune rurale de Brouwal, Alghassimou Baldé, a salué les actions des fils de la localité et du gouvernement en faveur de cette sous-préfecture.

maire de la commune rurale de Brouwal, Alghassimou Baldé,
Alghassimou Baldé

« Aujourd’hui, Brouwal connait un développement exponentiel, qui se matérialise par la construction du logement du principal du collège à Brouwal centre, la construction et l’équipement d’un collège de quatre (4) classes, une direction, un magasin, un logement du principal, deux (2) blocs de latrines, un mât métallique, un forage et le reboisement de l’enceinte de la cour à Télico ; la construction et l’équipement de trois (3) salles de classe avec direction, magasin, logement du directeur, deux (2) blocs de latrines, un mât métallique, le reboisement de la cour, un forage à Dhaguel », a énuméré l’autorité locale.

De son côté, Amadou Sadio Diallo, le préfet de Télimélé, a commencé par évoquer le phénomène de déforestation qui touche la préfecture et qui constitue une de ses préoccupations majeures. « Populations de Brouwal, je suis venu pour travailler avec vous afin de développer Télimélé. Mais tout d’abord, nous devons œuvrer pour qu’il y ait entente entre nous. Ensuite, j’ai remarqué que la déforestation gagne du terrain chez nous, j’invite donc les sous-préfets et les maires à ne pas être complices de cette situation. Nous allons organiser une journée préfectorale de reboisement durant ce mois de juillet », a-t-il annoncé.

L’autorité préfectorale a invité aussi les autorités à tous les niveaux à prendre toutes les dispositions nécessaires pour le bon déroulement des examens nationaux qui démarrent le 04 juillet prochain.

Abordant la question du changement de l’actuelle constitution, Amadou Sadio Diallo a indiqué que ce projet est plus que nécessaire, pour un certain nombre de raisons.

Amadou Sadio Diallo, préfet de Télimélé,
Amadou Sadio Diallo

« Notre constitution actuelle n’est pas l’apanage du peuple de Guinée, elle a beaucoup de limites et d’insuffisances et ne répond pas aux aspirations des citoyens du pays. Avec la nouvelle constitution en perspective, les communes rurales et urbaines seront plus autonomes et pourront développer convenablement leurs localités. J’attache du prix à votre soutien sans faille au Professeur Alpha Condé car il aime Télimélé et il veut que Télimélé se développe », a dit le préfet.

Après Brouwal, le préfet et sa suite se sont rendus dans la sous-préfecture de Sarékaly. Ils ont d’abord été chaleureusement accueillis à Sogoroya, où les habitants des districts de Ley-Leguel et de Madina Telico étaient massivement mobilisés pour la circonstance. Une ambiance similaire a eu lieu au chef-lieu de la sous-préfecture.

Après avoir loué les efforts des ressortissants et ceux du gouvernement en faveur de la localité, le sous-préfet de Sarékaly, Alsény Bangoura, a énuméré quelques difficultés constatées sur le terrain. « Les problèmes auxquels nous sommes confrontés sont énormes et complexes, mais nous accordons la priorité à l’éducation, à la santé, à l’eau, à l’électricité et surtout à la route nationale Kindia -Télimélé-Gaoual », a-t-il laissé entendre.

Le préfet, lui, a véhiculé les mêmes messages avant de mettre le cap sur la sous-préfecture de Sogolon.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 622525250

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS