L’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG s’est tenue ce samedi, 13 juillet 2019, à son siège à la Minière. Cette rencontre politique a été présidée par le vice-président chargé des affaires économiques du parti. Kalémodou Yansané a profité de l’occasion pour dénoncer les maux dont souffre la Guinée. Une Guinée qu’il dit être malade de ses échecs, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était au siège de l’UFDG.

Des problèmes d’assainissement de la ville de Conakry au projet de troisième mandat ou de nouvelle constitution, en passant par la mauvaise gouvernance et l’élimination humiliante de la Guinée de la CAN Egypte 2019, rien n’a été écarté par le vice-président chargé des affaires économiques de l’UFDG.

Kalémodou Yansané

« Aujourd’hui, notre pays est en deuil. La Guinée est malade. Malade de ses échecs. Nous sommes en deuils des échecs de notre Guinée, du pouvoir exécutif », a entamé Kalémodou Yansané.

Dénonçant l’insalubrité de la ville de Conakry, le vice-président de l’UFDG a fustigé ceux qui cherchent des boucs émissaires ailleurs que dans le gouvernement. « On est incapable de drainer nos propres ordures. C’est une véritable honte. Maintenant, on cherche des boucs émissaires. Si une ordure bouche un petit trou sur une route, on dit que c’est Elhadj Cellou qui a construit cette route il y a 15 ans, 20 ans. On dirait que c’est Elhadj Cellou qui est au pouvoir pour assainir et entretenir les routes. C’est une foutaise », a dit Kalémodou Yansané.

S’agissant du manque d’avion de l’Etat guinéen, le vice-président de l’UFDG a dit que c’est une honte pour notre pays. « L’unique avion que le pays avait ici, le président Lansana Conté lui-même a demandé que cet avion soit liquidé. Les mauvaises langues parlent de cela jusqu’aujourd’hui. Il y a des compagnies en Afrique qui ont plus de 50 avions. Même les petits pays ont des avions pour l’Etat. Et la Guinée ? Il y a un an, nous avons vu le président Alpha Condé dans un avion… Et, la nouvelle compagnie air Guinée ! Où est l’avion là ? C’est une honte pour le pays. Le pays est malade », a déclaré Kalémodou Yansané.

Parlant de la CAN Egypte 2019 (où la prestation de la Guinée a été catastrophique) le vice-président chargé des affaires économiques de l’UFDG a regretté les nombreux milliards qui ont été engloutis pour soutenir le Syli. « Le pays est malade de son football. La semaine dernière, on a demandé aux sages de prier pour le football. On a cotisé de l’argent pour soutenir l’équipe guinéenne. 60 milliards sont dépensés. On a payé des écrans géants. On a aménagé des lieux pour suivre le match. Le résultat c’est quoi ? C’est la honte », a fait remarquer Kalémodou Yansané sous le refrain : « nous sommes en deuil parce que le pays est malade ».

Abordant la question de la CENI et de l’administration guinéenne, le vice-président de l’UFDG a évoqué une gangrène. « Nous sommes en deuil. La CENI (commission électorale nationale indépendante), jusqu’à présent, nous n’avons pas un chronogramme clair. Quand est-ce que nous allons faire les élections ? Nous sommes malades. Nous sommes malades de notre administration. Depuis combien d’années les élections communales ne sont encore achevées ? C’est en Guinée seulement qu’on peut constater ces dérives pareilles… C’est une gangrène. Mais, heureusement, comme le président Alpha Condé aimait à le dire, le poisson commence à pourrir par la tête », a dit Kalémodou Yansané.

Pour finir son speech, le vice-président de l’UFDG a évoqué la question du projet de nouvelle constitution qui fait actuellement débat en Guinée. « Nous sommes malades. Parce qu’aujourd’hui, tout le monde est tourné vers le troisième mandat. Qu’on l’appelle nouvelle constitution, qu’on l’appelle soutien au pouvoir ou qu’on l’appelle troisième mandat, ça abouti à la même chose. Toutes ces différentes galeries convergent à la même caverne qui est dirigée malheureusement par une même personne. Tout le monde est tourné vers le troisième mandat quoi qu’il n’aboutira jamais », a conclu Kalémodou Yansané.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin