Ils sont 17 332 candidats (dont 6 723 filles) à affronter les épreuves du baccalauréat unique à partir de ce lundi, 15 juillet 2019, dans la région administrative de Kindia. Cet examen national a été lancé officiellement par madame le gouverneur de la région, en compagnie de l’inspecteur régional de l’éducation et de plusieurs autres autorités. La cérémonie de lancement a eu lieu au collège Tafory, dans la commune urbaine de Kindia, rapporte un correspondant de Guineematin.com sur place.

Hadja Sarangbè Camara, gouverneure de la région administrative de Kindia
Hadja Sarangbè Camara, gouverneure de la région administrative de Kindia

A cette occasion, Hadja Sarangbè Camara, gouverneure de la région administrative de Kindia s’est adressé aux candidats, en leur prodiguant des conseils sur les comportements à adopter et ceux à éviter pendant cet examen national. « Nous leur avons demandé de la sérénité et du courage. On leur a demandé surtout de ne pas avoir peur des sujets et surtout qu’ils comptent sur eux-mêmes, parce que ce sont nos enfants, aussi des futures cadres du pays », a dit Hadja Sarangbè Camara.

Abdoul Tchiapato Barry, inspecteur régional de l’éducation de Kindia,
Abdoul Tchiapato Barry, inspecteur régional de l’éducation de Kindia

De son côté, Abdoul Tchiapato Barry, inspecteur régional de l’éducation de Kindia, a indiqué que « nous sommes là non seulement pour encourager les candidats et les surveillants, mais aussi pour qu’ils fassent preuve de sagacité, de conscience, pour éviter des fraudes. Parce que de l’examen d’entrée en 7ème année au BEPC, tout s’est bien passé en termes de déroulement. Et je veux que le même processus continue au Bac à Kindia », a souhaité le responsable éducatif.

A noter que pour la préfecture de Kindia, ils sont 4 365 candidats dont 1 710 filles inscrits à cet examen national. Ils sont repartis dans 21 centres d’examen.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé Guineematin.com

Tél. : 628-518-888

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin