Dans le cadre de la campagne nationale de reboisement, l’ONG Agir Contre le Réchauffement Climatique (ACOREC) a procédé au reboisement du siège du service d’incendie et de secours de Nongo, dans la commune de Ratoma. Cette activité, qui bénéficie de l’appui de la BICIGUI, a eu lieu hier, dimanche 21 juillet 2019, en présence de nombreux invités engagés dans la protection de l’environnement, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

De nombreux membres de l’ONG ACOREC se sont mobilisés ce dimanche matin pour enfouir plus de 130 plants dans l’enceinte et aux alentours du siège du service d’incendie et de secours de Nongo. La démarche, 4eme du genre pour la structure, vise à s’inscrire dans la dynamique de la campagne nationale de reboisement.

Oumou Hawa Diallo
Oumou Hawa Diallo

Dans son discours, la vice-présidente de l’ONG, Oumou Hawa Diallo, a rappelé que  » nous sommes à une étape cruciale pour notre planète. Perdre son futur n’est pas comme perdre à un examen. Consciente que rien ne fonctionne sans la large ou significative participation de chacun, l’ONG ACOREC s’est lancée dans l’optique de fédérer les capacités afin de rendre chaque acteur de la protection de l’environnement… Vous remarquerez avec moi que le réchauffement climatique est entrain de faire une course de vitesse. De plus en plus, ses conséquences néfastes prennent du terrain avec le tarissement des cours d’eau, la destruction des forêts, la baisse de la pluviométrie, le faible rendement agricole, l’avancée du desert, la fonte des glaciers, et tant d’autres. Il est temps d’agir, agir en faveur de notre environnement pour la génération présente et celle future »

commandant Mohamed Camara, premier responsable du service d'incendie et de secours de la commune de Ratoma
commandant Mohamed Camara, premier responsable du service d’incendie et de secours de la commune de Ratoma

Pour sa part, le commandant Mohamed Camara, le premier responsable du service d’incendie et de secours de la commune de Ratoma, a remercié l’ONG ACOREC et son partenaire qui n’est autre que la BICIGUI, pour ce geste en faveur de sa structure.  » Depuis quelques mois, cette ONG a pensé à notre service en vue de réaliser le reboisement d’une centaine de plants dans l’enceinte de notre service. Il est temps pour moi de remercier l’ONG ACOREC en pensant à la protection civile. Ensemble, reboisons la Guinée pour le futur et préservons le château d’eau d’Afrique de l’Ouest » , a dit le commandant Camara.

Sanou Diallo, Responsable social et environnemental et l'engagement d'entreprise de la BICIGUI
Sanou Diallo, Responsable social et environnemental et l’engagement d’entreprise de la BICIGUI

De son côté, Mamadou Sanou Diallo, au nom de la Banque Internationale pour l’Industrie et le Commerce en Guinée (BICIGUI), a justifié le bien fondé de son engagement à accompagner l’ONG ACOREC.  » Cette journée de reboisement vise à tirer la sonnette d’alarme afin que l’amour de la nature et l’impérieuse urgence de la protection de l’environnement soit dans nos habitudes de tous les jours. Chacun de nous ici présent doit-être un ambassadeur auprès de sa localité, auprès de sa famille afin de véhiculer le bon message. Toutes les actions que nous mènerons devront être durables avec un impact positif. Et chaque jour, nous voyons comment la nature souffre de l’indifférence et de la négligence de tout le monde, dont le comportement nuit à l’environnement. Donc, notre objectif aujourd’hui, est de pallier à tout ça », a expliqué le responsable social et environnemental et l’engagement d’entreprise de la BICIGUI.

Au terme des discours, les nombreux participants ont procédé à l’enfouissement des différents plants dans l’enceinte et aux alentours du siège du service d’incendie et de secours de Nongo.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com
Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin