Une semaine jour pour jour après son incarcération, l’opposant guinéen Faya Millimono est sorti de prison. Il a été remis en liberté ce vendredi, 09 août 2019, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La libération du président du Bloc Libéral fait suite à plusieurs jours de bataille judiciaire menée par ses avocats, dont Me Salifou Béavogui et Me Gabriel Kamano, mais aussi de négociations extrajudiciaires engagées hier, jeudi. L’opposant est sorti de la maison centrale de Conakry avec un grand sourire et a pu regagner son domicile.

Pour l’heure, rien n’a été dit sur la suite de la procédure. « On ne nous a rien dit. On attend la suite. Pour l’instant, l’essentiel est que Dr Faya Millimono est libre et on est très content pour ça », a confié au téléphone de Guineematin.com, maître Salifou Béavogui.

A rappeler que Faya Millimono a été placé sous mandat de dépôt et conduit à la maison centrale de Conakry le vendredi, 02 août 2019, à la suite d’une plainte déposée contre lui par l’actuel ministre de la justice par intérim qui l’accuse de diffamation.

Cette plainte est consécutive à une sortie de l’opposant au cours de laquelle il avait accusé, par erreur, Mohamed Lamine Fofana d’avoir participé à la rébellion qui a attaqué la région forestière de la Guinée en 2000. Le président du BL avait aussitôt reconnu son erreur et présenté des excuses au ministre.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com