A l’image de Conakry, Coyah et d’autres localités de la Basse Guinée, la préfecture de Kindia a été touchée aussi par des inondations survenues suite aux fortes pluies enregistrées ces derniers jours dans la région. Un enfant de 6 ans a été tué et plusieurs maisons se sont écroulées à Gbinkilin, dans la sous-préfecture de Mambia.

Le district de Baréfanyi, dans la commune rurale de Mambia, est l’une des localités touchées par ces fortes inondations, survenues dans la nuit du mercredi au jeudi, 22 août 2019. « C’est à 3 heures du matin que j’ai constaté la présence d’une forte quantité d’eau devant ma maison. L’eau a emporté plusieurs objets de valeur, d’abord dans ma boutique ensuite dans la maison : des habits, des sacs de riz et de sucre, tout a été emporté par les eaux. Je suis vraiment confus dans la tête », a témoigné Mamadou Baïllo Barry, une des victimes.

Tout comme lui, plusieurs autres habitants de la localité ont été touchés par ces inondations. C’est le cas de Hawa Soumah. « La pluie d’hier a causé d’énormes dégâts chez nous ici. Regardez, certaines maisons ont même fini par s’écrouler sous la pression des eaux de ruissellement. Nous avons tout perdu. On vivait déjà dans la pauvreté et maintenant l’eau est venue empirer notre situation, elle a tout emporté sous nos yeux. On ne peut rien sauf demander de l’aide aux personnes de bonne volonté et le gouvernement, parce qu’on n’a même pas quoi manger aujourd’hui », se lamente cette dame.

Alpha Oumar Diallo, président de la jeunesse de Gbinkilin

Après ce sinistre, une équipe conduite par Alpha Oumar Diallo, président de la jeunesse de Gbinkilin, est sortie recenser les victimes et évaluer les dégâts. Selon lui, le constat sur le terrain est lamentable. « Plusieurs maisons et cases sont tombées et beaucoup de familles ont perdu des vivres. On a même enregistré un cas de mort aujourd’hui à Baréfanyi, un des districts de Mambia.

Un enfant de 6 ans qui était élève en classe de 3ème année a trouvé la mort. Le petit était dans la maison, lorsque l’eau est venue en grande quantité envahir les lieux, son père lui a demandé de sortir rapidement de la maison. Mais, au moment où il sortait, la maison s’est écroulée sur lui et il a trouvé la mort », a-t-il expliqué.

La victime, dont on ne connait pas l’identité, a été inhumée dans la soirée d’hier, jeudi 22 août 2019, à Baréfanyi. Selon certains habitants de Gbinkilin, c’est la deuxième inondation du genre enregistrée dans la localité depuis 1976.

De Kindia, Mohamed M’Bemba Condé pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin