Malick Sankhon, Baïdy Aribot, Colonel Ansoumane Bafoé camara, Colonel Balla Samoura… Les promoteurs de la nouvelle constitution pour un troisième mandat du président Alpha Condé et qui ont des maisons et leurs familles en France sont visés aujourd’hui par nos compatriotes vivants dans ce pays et qui défendent la Constitution guinéenne.

Lancé hier, ce vaste mouvement pourrait s’étendre dans d’autres pays occidentaux et même africains (Maroc, Sénégal, Côte d’Ivoire, Mali, etc.) pour toucher le maximum de prédateurs de l’économie guinéenne et promoteurs du 3ème mandat pour leur prouver qu’ils ne réussiront pas à tuer les enfants des autres en Guinée, détourner nos richesses et entretenir tranquillement leurs enfants ailleurs. Ce temps est révolu !

Ainsi, hier, samedi 09 novembre 2019, les Guinéens de France ont manifesté devant la maison achetée en France (Le Mans) par Malick Sankhon, Directeur Général de la Caisse nationale de la sécurité sociale, où vivent actuellement les membres de sa famille. « Malick Sankhon assassin ! Malick Sankhon criminel ! », ont-ils scandé avec des amplificateurs pour indiquer aux voisins français que le propriétaire de cette maison est impliqué dans des crimes humains en République de Guinée.

Montrant les images de quelques victimes (déjà 17 en Guinée : 15 à Conakry et 2 à Mamou) des manifestations contre le troisième mandat du président Alpha Condé, les manifestants ont dénoncé l’implication dans ces crimes du patron de la CNSS, qui disposerait une milice, soupçonnée de commettre des exactions lors des manifestations à Conakry.

Selon Ibrahima Sory Makanéra, Secrétaire fédéral de l’UFR-France et porte-parole du FNDC-France, une procédure judiciaire sera également engagée en France contre les promoteurs du 3ème mandat dont les familles résident en Europe.

En plus de Malick Sankhon, plusieurs autres familles des hauts cadres du pays sont visées par les défenseurs de la Constitution guinéenne en France. Ce sont, entre autres les familles de Baïdy Aribot (vice-gouverneur de la Banque centrale), Colonel Ansoumane Bafoé Camara (Directeur Général de la police nationale), Colonel Balla Samoura (Directeur de la gendarmerie régionale de Conakry)…

Guineematin.com vous propose, ci-dessous, une vidéo de nos compatriotes défenseurs de la Constitution :

A suivre !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin