Niagara (Mamou) : un gamin de 12 ans fusillé par son ami

image d’archive

Les faits se sont produits hier, mercredi 23 juin 2021, à Madina, un secteur relevant du district de Torobhé, dans la sous-préfecture de Niagara (une localité située à 85 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mamou). Et, c’est un petit garçon de 14 ans qui, à l’aide d’un fusil de fabrication locale, a tiré par inadvertance sur son ami de 12 ans. La victime, Mamadou Kaba Diallo a rendu l’âme lors de son évacuation au poste de santé de la localité. L’auteur du tir mortel, Mamadou Pathé Diallo, a été mis aux arrêts et déféré à la gendarmerie de Mamou.

Selon des informations confiées à Guineematin.com, c’est aux environs de 16 heures que ce drame s’est produit à la rivière Héricowol. Mamadou Pathé Diallo était muni du fusil de son père actuellement malade et hospitalisé à Conakry. Un fusil qu’il a d’ailleurs l’habitude de porter pour aller à la chasse en brousse.

« Il (Mamadou Pathé Diallo) est parti avec le fusil à la rivière trouver ses camarades en train de nager. Lui aussi il s’est baigné un peu. Quelques instants après, il a pris le fusil et s’est éloigné un peu de la rivière. Il a aperçu son camarade Mamadou Kaba Diallo au bord de la rivière, il a pointé le fusil en direction de ce dernier en disant que ce fusil est droit. Il avait oublié que la munition (une balle) était à l’intérieur du fusil. Directement il a appuyé sur la détente et les munitions sont parties atteindre l’enfant (Mamadou Kaba Diallo) au niveau du bas ventre. Immédiatement, l’enfant est tombé et s’est mis à crier. Mamadou Pathé Diallo qui a tiré sur lui s’est aussi mis à crier et à appeler au secours. Les enfants qui étaient en train de se baigner sont sortis de l’eau et se sont enfuit. Mais, un agent de santé et quelques parents étaient à côté de la rivière et qui ont entendu les appels au secours se sont précipités sur les lieux. Ils ont trouvé Mamadou Kaba Diallo en train de se tordre de douleur. Ils ont essayé de l’envoyer au poste de santé de Torobhé, mais il (Mamadou Kaba Diallo) a rendu l’âme en route », a expliqué Thierno Amadou Banga Diallo, 2ème vice maire de la commune rurale de Niagara.

Informés de cette triste nouvelle, la gendarmerie de Niagara a dépêché des agents à Madina pour faire le constat. Et, une fois sur les lieux, les gendarmes ont interrogé Mamadou Pathé Diallo sur ce qui venait de se passé. Le jeune garçon a reconnu avoir tiré par inadvertance sur son ami. Ils l’ont arrêté et conduit à leur base, puis ils l’ont transféré ce jeudi à la gendarmerie de Mamou. Et, le corps de Mamadou Kaba Diallo a été rendu à sa famille pour enterrement.

A noter que Mamadou Pathé Diallo est un élève de la 5ème année. Et, sa victime (Mamadou Kaba Diallo) était un élève de la 6èmeannée.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS