Dans la nuit d’hier à aujourd’hui, samedi 14 août 2021, aux environs de 22 heures, des coups de feu ont retenti à la maison centrale de Kankan. Des détenus de cette maison carcérale (située dans le quartier Gare, dans la commune urbaine) auraient tenté de s’évader. Certains prisonniers auraient d’ailleurs réussi à prendre la poudre d’escampette, a appris le correspondant de Guineematin.com à Kankan.

On ignore encore ce qui s’est réellement passé la nuit dans cette prison. Mais, dans la matinée de ce samedi, un important dispositif sécuritaire (composé des policiers, des gendarmes et des militaires) est visible au niveau de cette maison d’arrêt. Et, dans le voisinage, on raconte que des coups de feu ont été tirés à l’intérieur de la maison centrale. Certaines personnes affirment que des prisonniers ont réussi à s’évader. Mais, cette information n’a pas encore été confirmée par une source officielle.

Rencontré, le procureur de la république près le tribunal de première instance de Kankan a laissé entendre qu’il se trouve à la maison centrale depuis 1 heure. Il assure qu’il est en train de recouper toutes les informations pour pouvoir s’exprimer cette situation qui est déjà sujet de beaucoup de spéculations.

On apprend que le régisseur de la maison centrale est absent des lieux. « Il est en déplacement », nous a dit une source sécuritaire.

Nous y reviendrons !

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin