Abou Doumbouya, un enseignant contractuel de 25 ans s’est donné la mort par pendaison dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 septembre à Finabako Kosan, son village natal, relevant de la  sous- préfecture de Morodou où il passait ses vacances, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Mandiana.

Selon nos sources, l’homme présentait des signes d’une dépression mentale depuis  quelques années et suivait des traitements. Célibataire et sans enfant, Abou Doumbouya aurait déjeuné avec ses frères avant de se retirer pour aller visiter le bétail familial,  non loin du village.  « C’est  ce matin que son corps sans vie pendu a été retrouvé par des orpailleurs passagers », nous a confié le maire de Morodou, M. Yaya Diakité.

De Mandiana, Mamady Keita Konoma pour Guineematin.com

Tél. : 00224 625 81 03 26

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin