Thierno Boubacar Diallo, PDG du site C24News.infos

Le siège de nos confrères du site C24News.infos, situé à quelques pas du carrefour de Bambéto, dans la commune de Ratoma, a été cambriolé dans l’après-midi d’hier, vendredi 24 mai 2019. Les indésirables visiteurs ont emporté des ordinateurs et une importante somme d’argent, en francs guinéens et en devises étrangères, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon Thierno Boubacar Diallo, PDG du site C24News.infos, les malfaiteurs ont profité de la prière de vendredi pour casser les portes des bureaux, situés au 5ème étage de l’immeuble. « Quand je suis revenu de la RTG, le vigile a ouvert la porte, je suis rentré pour garer ma voiture. Je suis monté à mon bureau où j’ai fait au-moins 15 minutes. J’ai pris mes ablutions avec mon collègue Bachir. C’est ainsi qu’on a quitté dans les bandes de 13 heures 35 à 45 minutes. On est allé à la mosquée de Bambéto pour effectuer la prière en laissant toujours le vigile là-bas. On a pris 10 à 15 minutes au maximum. A notre retour, on a constaté que la porte principale n’était pas fermée, celle de mon bureau également. Mais, je précise que le vigile était toujours à la porte », a-t-il expliqué.

Parlant des objets emportés par les malfrats, Thierno Boubacar Diallo dit ne pas retenir avec exactitude tout ce qui a été emporté. « Pour le moment, je ne peux pas vous dire tout ce que j’ai perdu. Mais, tout ce que je peux vous dire, c’est que personnellement, dans mon bureau, j’avais deux ordinateurs portatifs (un ordinateur MAC I5 et un ordinateur HP). Dans les tiroirs, il y avait une somme de 2000 à 2500 euros, et des passeports. Mais, ils n’ont pas touché à mes passeports et à ceux de mes petits frères. Aussi, il y a une somme de 5 millions de francs guinéens quelque part que j’avais gardé pour la dépense de l’entreprise. Il y avait aussi une somme d’un million et quelques de francs guinéens sur la table parce que j’étais en train de préparer la dépense de la semaine. Et mon collègue Bachir aussi avait dans son bureau une somme de 3 mille Euros qu’il avait gardé dans une enveloppe avec 4 passeports : le passeport de son petit frère, sa femme, celui de la petite sœur à un de ses amis et son passeport qui contenait même des visas. Aussi, son ordinateur portable MAC I5 a été emporté », a-t-il indiqué.

Dès après ce cambriolage, notre interlocuteur dit avoir immédiatement pris un certain nombre de dispositions pour retrouver les auteurs des faits. « La première des choses que nous avons faite, c’est d’alerter le propriétaire du bâtiment, on lui a dit que nous avons été victimes de vol. Il est venu constater lui-même. Il a appelé le responsable de la société de gardiennage. Celui-ci aussi est venu faire le constat. Après, on a porté plainte contre le propriétaire du bâtiment, parce que c’est lui qu’on connait, la société de gardiennage a été recrutée par lui. Donc lui aussi, il a porté plainte contre la société au niveau de la gendarmerie de Kipé. Eux aussi, ils ont délégué deux de leurs agents qui sont venus faire le constat et sont partis avec le vigile qui était de garde ce jour », a-t-il fait savoir.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin