L’information a été révélée mardi dernier, 29 juin 2021, par Koaci.com (un site d’informations ivoirien). Plusieurs commerces (boutiques et magasins) appartenant à des guinéens ont été attaqués et saccagés en début de cette semaine à Facobly (une ville située dans la partie ouest de la Côte d’Ivoire) par des jeunes en colère. Ils ont agi en représailles à l’assassinat d’une élève en classe de 3ème par un jeune guinéen.

Selon nos confrères de Koaci.com qui citent des sources locales à Facobly, c’est une fille Wobé (autochtone) qui a été étranglée dimanche dernier, 27 juin 2021, par son copain, un jeune guinéen. Ce dernier a pris la poudre d’escampette après son crime ; mais, la nouvelle de son acte ignoble a déchainé la colère des jeunes de Facobly sur la communauté guinéenne vivant sur place.

Très en colère, les jeunes de cette ville ont pris d’assaut les magasins et boutiques tenus par des guinéens. Des affrontements y ont éclaté et y ont duré au moins deux jours (lundi et mardi) avant que les forces de l’ordre ne parviennent avec beaucoup d’efforts à contrôler la situation et rétablir l’ordre.

Pour l’heure, on ignore l’étendue des dégâts enregistrés sur place. Et, une enquête a été ouverte pour retrouver le jeune guinéen accusé du crime à l’origine de ces violents affrontements.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Tel : 622 97 27 22

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin