La miss Guinée- Canada 2016, Safiatou Barry, à travers sa fondation qui milite pour la cause des enfants en situation difficile en milieu scolaire, a offert un forage à l’école primaire Simbayah 1, située au quartier Cosa, dans la commune de Ratoma. Ce forage électrique, d’une capacité de deux mille (2000) litres par jour, a été inauguré ce samedi, 12 janvier 2019, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La cérémonie inaugurale s’est déroulée en présence des autorités de la commune, des représentants du gouverneur de la ville de Conakry, des agents de la Société des Eaux de Guinée (SEG) ainsi que des élèves et encadreurs de l’école bénéficiaire.

Sékou Mara

Dans son discours, le directeur de l’école primaire Simbayah 1, Sékou Marra, a longuement exprimé sa satisfaction par rapport à cet ouvrage. « C’est une très grande satisfaction, parce que depuis 33 ans, mon école est dans la pénurie d’eau. Les enfants faisaient la corvée pour avoir de l’eau. Il fallait chaque fois dire amener un litre d’eau, amener un bidon d’eau pour qu’on puisse laver les toilettes, faire les ablutions, et boire. Aujourd’hui, si cette fondation vient faire ce don, cela n’a pas de prix pour nous. C’est Dieu seul qui va récompenser cette fille, car ce qu’elle a fait, c’est la vie qu’elle a donné. On ne peut pas se passer de l’eau. Ce forage vient aplanir la pénurie d’eau dans mon école, car l’eau c’est la vie. Il est évident que la santé de l’enfant, sa croissance harmonieuse et le bon fonctionnement de sa faculté intellectuelle, dépendent en grande partie d’une alimentation saine, suffisante et équilibré ».

Par ailleurs, monsieur Mara a rappelé certaines réalisations de la fondation au sein de cette école. « La fondation avait organisé en 2017 un repas commun, fourni à l’ensemble des élèves de la première année, gratuitement durant une semaine. A cela, s’est ajouté un don de fournitures scolaires au profit de 400 élèves de CP1 et de CP2 ».

Malal Diallo

Pour sa part, le directeur de Safia-Ecole, représentant de la fondation Safiatou Barry, a expliqué pourquoi cette école primaire Simbaya1 a été choisie. « Avant, cette école n’avait ni portes ni fenêtres. Les chiens errants, les chats, tous les animaux se donnaient rendez-vous dans cette école. Les matins, les enfants passaient un bon temps à chasser les animaux. A cause ce cela, l’établissement a été appelé école de moustiques, tellement qu’elle était dans une situation difficile….. Un jour, la miss Safiatou Barry, à travers sa fondation, est venue donner à manger aux enfants pendant une semaine. Mais de façon désagréable, elle a vu les enfants qui portaient des bidons d’eau dans tous les sens pour aller dans les salles des classes, dans les toilettes, et dans les bureaux. Depuis ce jour, elle a pris la décision de réaliser un forage ici. Et Dieu merci, aujourd’hui elle a réalisé ce projet », a expliqué Malal Diallo.

Safiatou Barry

De son côté, la donatrice, Safiatou Barry a laissé entendre que donner de l’eau à cette école était un de ses rêves qui lui tenait à cœur. « Je suis très heureuse de vous retrouver à mes côtés. Je suis en train de réaliser un de mes rêves qui me tenait à cœur, celui de donner de l’eau à cette école qui en manquait depuis plus de 30 ans. J’invite les bénéficiaires directs et indirects de ce forage de bien vouloir prendre soin, car c’est un bijou précieux, un joyau. Ils doivent le garder jalousement, veiller sur son entretien. Donc, la longévité de ce forage dépend de l’entretien qu’ils en feront. Et, j’ose croire qu’ils ne le laisseront pas à la merci de la dégradation du fait de l’homme », a conseillé la donatrice.

Saidou Hady Diallo Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin