Abdoul Aliou Sall, le tout nouveau maire de la commune rurale de Ley-Miro, préfecture de Pita, a tiré sa révérence hier, samedi 12 janvier 2019, dans une clinique de la capitale guinéenne, a appris Guineematin.com des proches du défunt.

Marié à deux femmes et père de nombreux enfants, Abdoul Aliou Sall, la soixantaine, était hospitalisé dans une clinique à Conakry. Tête de liste de l’UPR aux élections locales de février dernier, Abdoul Aliou Sall, avec une courte victoire de 5 conseillers sur 17, avait réussi à arracher la mairie, en octobre 2018, grâce à une coalition de deux autres formations politiques de la mouvance présidentielle : le RPG arc-en-ciel et les NFD.

L’annonce de son décès a été faite par le leader de l’UPR, à la Minière, où militants et responsables étaient réunis pour célébrer en différé les 20 ans d’existence de ce parti.

Elhadj Ousamne Bah, très ému, a rendu un hommage appuyé à ce militant des premières heures du parti avant de faire observer une minute de silence pour le repos de l’âme du disparu. Selon le programme, le corps de Monsieur Sall sera transporté dès ce dimanche à Ley-Miro pour son enterrement, prévu demain, lundi, après la prière de 14 heures.

Guineematin.com présente ses sincères condoléances à la famille éplorée et aux populations de Ley-Miro.

Paix à l’âme du maire Abdoul Aliou Sall. Amen !

Abdallah Baldé pour Guineematin.com

Tél : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin