Le dossier sur l’assassinat de Thierno Hamidou Diallo est proche de son épilogue au tribunal criminel de Dixinn. Le procureur Boubacar 1 Bah a requis ce mardi, 15 janvier 2019, l’acquittement du capitaine Kaly Diallo, présumé auteur du coup de feu qui a coûté la vie au jeune homme, lors d’une marche de l’opposition à Conakry, rapporte Guineematin.com, à travers un de ses journalistes.

Ce dossier a vu plusieurs officiers de la police défiler à la barre pour apporter leur part de vérité dans cette affaire qui date du mois d’août 2016. Au cours des audiences précédentes, le capitaine Kaly a nié les faits tout en accusant ses chefs hiérarchiques de vouloir le sacrifier. Car, il n’était pas le seul à posséder une arme ce jour du 16 août 2016.

Dans ses réquisitions, le procureur a demandé l’acquittement du capitaine Kaly Diallo par manque de preuves.

La défense, par la voix de maitre M’Bombey Mara, va s’engouffrer dans la brèche ouverte par le procureur, pour plaider l’acquittement pur et simple du capitaine Kaly.

Par contre, la semaine dernière, maitre Alsény Aissata Diallo avait plaidé le payement de la somme de 5 milliards de francs guinéens au profit de la partie civile.

Le dossier a été renvoyé au 22 janvier 2019 pour la décision finale.

Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin