Entamé depuis mardi passé, le test physique pour le recrutement dans l’armée guinéenne a pris fin hier, samedi 13 avril 2019, à Télimélé. Contrairement à certaines préfectures, Télimélé n’a enregistré aucun incident grave, à la grande satisfaction des organisateurs, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Contrairement à d’autres préfectures de la Guinée où on a enregistré 9 morts au total, aucun cas de décès n’a été enregistré à Télimélé. Au terme de quelques jours de compétition, les autorités annoncent que 400 personnes restent en course pour la seconde phase du test.

A la clôture de cette première phase, Amara Lamine Soumah, désormais ex préfet de Télimélé, s’est adressé aux candidats, réunis au stade omnisport de Télimélé, en ces termes : « on vous remercie et on vous félicite. Vous avez fini aujourd’hui les épreuves sportives, il reste les épreuves intellectuelles qui vont se tenir au lycée Ley-Wendou. On avait envisagé que ça soit à l’EPC mais, là-bas, tout le monde ne peut s’y contenir. Vous devez tous vous rendre là-bas aujourd’hui samedi à 16 heures pour savoir les salles que vous allez occuper et ensuite identifier vos places. Cela va nous permettre d’éviter les retards et nous permettre de bien faire le travail. Nous sommes là, c’est pour faire en sorte que tout se passe bien à Télimélé ».

Par ailleurs, monsieur Soumah s’est réjoui du fait que tout se soit bien passé jusque là. « Dans d’autres préfectures, il y a eu des cas de décès et des cas d’hospitalisation. A Télimélé, ça s’est passé sans problèmes. C’est le lieu de remercier tous les cadres militaires et civils pour les dispositions prises, ayant permis le déroulement efficient des compétitions chez nous. Chose que nous avons souhaité. Nous remercions les jeunes gens, filles et garçons, qui ont fait la compétition », a dit l’ancien préfet.

En outre, Amara Lamine Soumah a invité tous les candidats à se rendre demain dimanche au lycée Ley-Wendou pour le test écrit. « Demain, tous les candidats sont priés d’être au lycée Ley-Wendou à 07 heures pour le test écrit. Une heure du temps est consacrée à votre installation. A 8 heures, les épreuves vont être lancées. Toutes les mesures sont prises, l’éducation nous a permis d’avoir les feuilles d’examen, vous venez juste avec vos stylos », a-t-il fait savoir.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 622525250

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin