Bachir Sylla, journaliste, Administrateur du site Guineeco.info et membre de la CIDT

La demi-finale du tournoi de football doté du trophée feu Amadou Katoumba Barry a démarré hier, Samedi 13 Avril 2019, au stade de Nongo. Pour cette première journée, c’est l’équipe de Gougoudjè et celle de la commune urbaine de Télimélé qui étaient aux prises. Le match a été tendu entre les deux formations qui se sont créées d’énormes occasions, sans pour autant réussir à mettre la balle au fond des filets.

Pendant 90 minutes de jeu, le score est resté nul et vierge. Il a fallu donc l’épreuve fatidique des tirs au but pour départager ces deux équipes. Une épreuve à l’issue de laquelle la formation de la commune rurale de Gougoudjè s’est imposée sur le score de 6 buts, contre 5 pour l’équipe de la commune urbaine de Télimélé. Ainsi, l’équipe de Gougoudjè a donc validé son ticket pour la finale de ce tournoi, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était au stade de Nongo.

Organisé par la Cellule technique de la coordination internationale pour le développement de Télimélé (CIDT), le tournoi inter-sous-préfectoral de football doté du trophée feu Amadou Katoumba Barry (ancien footballeur de l’équipe préfectorale de Télimélé et ancien directeur préfectorale de la jeunesse de Télimélé) se joue au stade de Nongo, dans la commune de Ratoma.

Thierno Amadou Diaye

Au total, dix équipes ont pris part à cette compétition. Mais, à l’issue du premier tour, seuls cinq d’entre elles ont réussi à se qualifier pour les quarts de finale. Cependant, trois autres équipes (les trois meilleurs perdants du premier tour) ont été repêchées pour compléter à huit les formations qui jouent les quarts de finale. Et, parmi les équipes repêchées, il y a l’équipe de la commune urbaine de Télimélé. Contre toute attente, cette dernière a réussi à se qualifier en demi-finale et donner du grain à moudre à l’équipe de Gougoudjè. Les deux équipes étaient aux prises hier, Samedi, au stade de Nongo où chacune d’elle a tenté d’arracher le ticket gagnant pour la finale. L’ambiance était électrique. Les équipes se sont créées assez d’occasions ; mais, le score est resté nul et vierge à l’issue des 90 minutes de jeu. Il a fallu donc l’épreuve fatidique des tirs au but pour que la formation de Gougoudjè s’impose sur son adversaire, sur le score de 6 buts contre 5. Mais, par cette courte victime, l’équipe de la commune rurale Gougoudjè est qualifiée pour la finale de ce tournoi.

« Aujourd’hui, nous sommes qualifiés devant la commune urbaine. Nous nous sommes à 15 kilomètres de la commune urbaine de Télimélé. Je suis très content, je suis comblé de joie pour notre qualification pour la finale de ce tournoi qui a été organisé pour créer de l’amour et raffermir les liens entre les fils de Télimélé à Conakry », a réagi Thierno Amadou Diaye, l’entraineur de Gougoudjè, à la fin du match.

Abdoul Aziz Sow

De son côté, le coach de l’équipe de la commune urbaine a exprimé un « sentiment de déception », même s’il trouve un motif de satisfaction sur la motivation dont ses poulains ont fait preuve dans ce tournoi.

« J’ai un sentiment de déception dans la mesure où j’ai perdu cette demi-finale. Je pense que personnellement il faut que je tire les leçons de cette rencontre. Il y a eu quand même des satisfactions par endroit. Les jeunes se sont donnés à fond depuis le début de cette compétition. Aujourd’hui, on avait la possession du ballon, on a dominé l’adversaire ; mais, on n’a pas su mettre le ballon au fond des filets. Je pense que l’essentiel nous a manqué dans cette rencontre », a dit Abdoul Aziz Sow.

Lamarana Baldé

Pour Mamadou Lamarana Baldé (originaire de Télimélé) les équipes en compétition dans ce tournoi se connaissent très bien. « Ce sont des voisins directs. Donc, que ça soit Gougoudjè ou la commune urbaine qui danse aujourd’hui, c’est tout simplement la préfecture de Télimélé qui a gagné », a-t-il indiqué.

Le second match de la demi-finale se jouera dans l’après-midi de ce dimanche, 14 avril 2019, au stade de Nongo. Et, c’est l’équipe de la commune rurale de Santou qui sera opposée à celle de Bourouwal Sounki. Le vainqueur de ce match jouera donc la finale avec l’équipe de la commune rurale de Gougoudjè le 20 avril prochain. Et, la finale sera couronnée d’une soirée culturelle.

A noter que ce sont les ressortissants de Télimélé à Conakry qui ont constitué les équipes qui participent à ce tournoi inter-sous-préfectoral de football.

Mamadou Baïlo Keïta pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin