image d’archive

Comme indiqué par une précédente dépêche de Guineematin.com, l’Assemblée nationale était en plénière ce mercredi, 24 avril 2019. Sous la présidence de l’Honorable Claude Kory Kondiano, les députés guinéens ont adopté au total neuf textes portant sur des accords de financement dans plusieurs secteurs de développement.

Mais, avant le vote autorisant la ratification de ces différents accords, l’Honorable Alpha Mohamed Diallo, rapporteur général de la commission économique, financière, plan et coopération de l’Assemblée nationale et son homologue Dr. Mamadou Alpha Baldé, rapporteur désigné de la commission développement rural, se sont relayés au parloir pour dégager les avantages liés à l’obtention de ces financements pour les populations guinéennes.

Chiffrés à plus de cent millions de dollars, ces financements serviront à solder différents secteurs du développement : agriculture, pêche continentale, énergie, travaux publics, commerce… Négociés auprès de la BAD, de la BID, de la Banque mondiale, entre autres, ces financements visent à améliorer le niveau de vie des guinéens, à travers tout le pays, a-t-on annoncé.

A côté des huit accords de dons et de prêts, la Guinée, pays producteur de café, a enfin souscrit à l’accord international portant sur ce produit de rente. Le but de cette adhésion est de faire bénéficier aux paysans qui pratiquent cette culture commerciale, les avantages liés à de tels regroupements au niveau sous-régional, régional, continental et international.

En attendant de revenir sur cette plénière, Guineematin.com vous propose, ci-dessous, la liste de ces neuf accords :

  1. Accord international de 2007 sur le café, adoptée par la Résolution N°431 du Conseil International du Café, le 28 septembre 2007 à Londres (Angleterre)
  2. Accord de prêt signé le 12 octobre 2018, à Bali (Indonésie) entre la Guinée et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) dans le cadre de la mise en œuvre du projet pour l’agriculture familiale, résilience et marché en Haute et Moyenne Guinée (AGRIFARM) pour un montant de 15 millions $
  3. Accord entre la Guinée et la Banque Européenne d’Investissement (BEI) dans le cadre du financement du projet d’interconnexion électrique entre 225 KV Guinée-Mali pour un montant de 130 millions d’Euros
  4. Accord de prêt entre la Guinée et la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDAO (BIDIC) pour le financement partiel du projet d’interconnexion électrique en 225 KV Guinée-Mali (phase 1), signé le 16 décembre 2018 à Lomé (Togo) pour un montant de 37 millions 850 mille $
  5. Accord cadre de financement par vente à tempérament (actifs) entre la Guinée et la Banque Islamique de Développement (BID) dans le cadre du financement du programme de développement des chaines de valeurs du riz en Guinée, signé le 16 janvier 2019 pour un montant de 5 millions 320 mille $
  6. Accord de prêt sur des Ressources du Fond de Solidarité Islamique pour le Développement entre la guinée et la BID, en sa qualité de d’administrateur du Fonds de Solidarité Islamique pour le
    Développement concernant le programme de développement de chaines de valeurs du riz en Guinée signé le 16 janvier 2019, pour un montant de 9 millions 880 mille $
  7. Accord de prêt entre la Guinée et la Banque Africaine de Développement (BAD) et le Fonds Africain de Développement (FAD)-agissant à titre d’administrateur de la facilité d’Appui à la Transition- dans le cadre du Projet d’Appui à la transformation de l’agriculture guinéenne et de l’entreprenariat agricole des jeunes (PATAG EAJ), signé le 18 janvier 2019, pour un montant de 4 millions 630 mille UC
  8. Accord de don entre la Guinée et la BAD et le FAD (agissant à titre d’administrateur de la facilité d’Appui à la Transition- dans le cadre du Projet d’Appui à la transformation de l’agriculture guinéenne et de l’entreprenariat agricole des jeunes (PATAG EAJ), signé le 16 janvier
    2019 pour un montant de 3 millions 240 mille UC
  9. Accord de don de l’Association internationale pour le développement dans le cadre du projet de mobilité et de connectivité rurale (PMCR).
    Sauf changement de programme, la prochaine plénière est fixée au jeudi, 2 mai et portera sur l’examen et l’adoption de trois textes dont deux projets et une proposition de lois. Il s’agit :
  10. Projet de loi portant prévention et répression du terrorisme en Guinée
  11. Projet de loi portant statut général des agents de l’Etat
  12. Proposition de loi portant sur la parité
    Ce dernier texte suscite la mobilisation et les attentions de la junte féminine à tous les niveaux. Selon nos informations, déjà, les travaux en commission sur ce texte ont connu de grandes avancées et à date, il ne reste plus que de convaincre quelques sceptiques dans les différentes familles politiques pour s’assurer de son approbation à la prochaine plénière.

Abdallah BALDE pour Guineematin.com

Tél. : 628 08 98 45

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin