Une voiture de transport en commun a été victime d’une attaque perpétrée par des coupeurs de route à Kindia. Les hommes armés ont ouvert le feu sur le véhicule, blessant quatre passagers avant d’enlever leur argent et autres biens de valeur, a appris le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

L’attaque s’est produite le mercredi, 24 avril 2019, à 4 heures du matin, dans la localité de Bokaria, relevant du district de Séguéyah, dans la commune urbaine de Kindia. Deux individus armés de fusils automatiques ont ouvert le feu sur une voiture de transport en commun en provenance de Kankan pour Conakry. Ils ont blessé trois personnes et emporté leur argent et biens.

Abdoulaye 2 Camara, enseignant, est l’une des victimes de cette attaque. « Hier, après le recensement, j’ai décidé de me rendre à Conakry parce que je dois me marier entre samedi et dimanche, 28 avril 2019. Donc je me suis embarqué à la gare routière de Kankan, après avoir raté trois occasions. Nous avons bougé à 15 heures. Arrivés à Kindia, à quelques kilomètres de la ville, nous avons trouvé deux bandits arrêtés au carrefour se trouvant non loin du village de Bokaria. Ils ont tiré sur notre véhicule. Donc, le chauffeur a accéléré pour tenter de leur échapper.

Les bandits qui étaient en moto nous ont pourchassés en continuant à tirer. Finalement, le chauffeur a perdu le contrôle et la voiture s’est renversée. Mais, les balles avaient déjà touché plusieurs passagers. Moi, j’ai été touché au niveau de la main, une femme qui était à côté de moi a reçu une balle dans le dos, et un autre passager a été touché au niveau de la cuisse. C’est à l’hôpital régional de Kindia qu’on a pu extraire les balles », explique Abdoulaye 2 Camara, trouvé à l’hôpital.

Aboubacar Fofana, une autre victime, indique que les assaillants ont emporté plusieurs sommes d’argent et d’autres biens qu’ils ont enlevés sur les occupants du véhicule. « J’ai perdu mon sac où il y avait plusieurs objets notamment un ordinateur, une clé USB, mes deux téléphones et une somme de 400.000 francs. Il y avait aussi quelques dossiers. Les autres passagers qui étaient avec moi ont également victimes.

Un monsieur a perdu une somme de 14 millions, une dame dit avoir perdu 4 millions 500 mille francs, un autre jeune a perdu 4 millions, le chauffeur aussi a perdu une somme d’un million de francs. Les assaillants ont également emporté d’autres biens matériels. Il y a eu aussi quatre passagers qui ont été blessés », a-t-il confié.

Les quatre blessés ont tous été pris en charge à l’hôpital régional de Kindia. Quant aux coupeurs de route, ils restent sans nouvelles.

De Kindia, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628516796

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin