Le Ministre de l’énergie, Docteur Cheick Taliby Sylla et ses principaux collaborateurs ont rencontré cette semaine le collège syndical de l’Electricité De Guinée (EDG) pour échanger sur les différents points de revendications, émis dans un préavis de grève adressé à l’Administration générale de l’EDG, ce, pour trouver une solution adéquate aux problèmes inhérents au fonctionnement de cette compagnie d’électricité.

Le collège Syndical composé de l’USTG, CNTG, et le SIFOG, a évoqué avec véhémence le dysfonctionnement de l’administration centrale d’EDG et l’ostracisme sournois dont sont victimes les cadres guinéens.

Face à la concordance des propos des uns et des autres, avec un tact et une diplomatie de proximité sociales, Docteur Cheich Taliby Sylla examinera séance tenante tous les points inscrits dans le préavis de grève. Sans langue de bois, il invitera ses frères syndicalistes à la retenue car, pour lui EDG est un « patrimoine national » tout mouvement notoire à caractère revendicative aura des répercussions sociales néfastes sur les populations guinéennes. C’est à ce titre qu’il dira en substance que :

«Je soutiens mon pays. Évitez d’aller à l’extrême (…) avec des objectifs précis, nous allons changer EDG », dira –t-il avec une conviction assumée.

Sensible aux propos du Ministre, les syndicalistes à l’unanimité, s’exclameront dans un élan solidaire pour féliciter le Ministre Cheick Taliby Sylla en ces termes : « Monsieur le Ministre, vous gagnez la paix »

C’est sur ces notes qu’un compromis a été trouvé pour repousser la date de mise en application du préavis de grève.

Face à ce succès et à la compréhension mutuelle Docteur Shieck Taliby Sylla s’en félicitera en donnant les grandes lignes de ce compromis idoine :

« nous avons constaté pendant ce débat, qu’il y a d’énormes disfonctionnements qui existent au niveau d’EDG. Nous avons pris l’engagement d’aider EDG pour résoudre ce conflit qui est entrain de se développer au sein de cette entreprise. Nous avons adjoint au comité qui a été créé pour la négociation à EDG, le Chef de Cabinet du ministère pour faire la facilitation dans les négociations. Nous avons ensemble avec les syndicalistes, prorogé le délai de négociation jusqu’au 6 Mai et nous avons grand espoir que d’ici cette date, il y aura des accords consistants qui permettront aux travailleurs d’EDG d’améliorer davantage leur condition de travail.

Pour sa part, le secrétaire général du collège syndical des travailleurs d’EDG, s’est dit satisfait de leur rencontre avec le ministre et il a grand espoir que leur revendication sera prise en compte pour le bien de tous.

La Cellule de Communication du Département

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin