Front anti 3ème mandat : « on ne doit pas céder à l’intimidation »

Le président du directoire provisoire du MoDeL (Mouvement Démocratique Libéral), Aliou Bah, fait partie de ces guinéens vigoureusement opposés à toute idée de modification de la Constitution en faveur du maintien du président Alpha Condé au pouvoir au delà de 2020. Il l’a réaffirmé ce vendredi 26 avril 2019, à l’occasion de la réunion du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) à Kipé, dans la commune de Ratoma, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Aliou Bah, un des animateurs du FNDC, a saisi l’occasion pour interpeller les guinéens à se mobiliser pour faire face aux sirènes révisionnistes.

« Conformément au contenu de la déclaration qui vient d’être lue aujourd’hui, l’heure est à la mobilisation, l’heure est au rassemblement. Il ne s’agit pas de poser un débat du genre, il y a une possibilité de neutralité par rapport à ça. Ça n’existe pas.

Aujourd’hui, c’est la République qui est en danger. La menace, elle est existentielle parce que c’est notre démocratie qui est menacée. Et pour cela, tous les fils de la Guinée, qui vivent sur le territoire national ou à l’étranger, doivent se lever comme un seul homme pour défendre les acquis démocratiques.

Bien entendu, l’alternance étant l’oxygène de la démocratie, il n’est pas question de l’étouffer. Donc, le rassemblement doit être le mot d’ordre et que partout, on ne doit pas céder à l’intimidation. La Guinée a traversé des moments difficiles, il n’est plus question pour nous d’accepter une nouvelle dictature dans notre pays.

Le président actuel est à son dernier mandat, le souhait de tous les guinéens est qu’ils aient la possibilité de choisir un autre président en 2020 dans la paix, dans la tranquillité pour que la Guinée continue d’avancer, parce qu’elle est plus importante que nos intérêts individuels.

Alors, au nom du MoDeL, qui participe aux initiatives du FNDC, nous lançons cet appel à l’endroit de tous nos responsables, de toutes nos structures en Guinée, à l’étranger, pour qu’elles se mettent à la disposition des antennes du FNDC pour continuer le combat ».

Propos recueillis par Siba Guilavogui pour Guineematin.com

Tel : 620 21 39 77/ 662 73 05 31

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS