Nommée il y a une semaine par décret comme Directrice Générale du Grand Hôtel de l’Indépendance (GHI) Novotel, madame Doukouré Asmaou Bah a pris fonction ce lundi, 06 mai 2019. La cérémonie de passation de service entre Ibrahima Capi Camara, le directeur sortant, et la nouvelle promue a eu lieu au sein dudit hôtel, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Peter Tamba Tolno

La cérémonie de passation de service a été présidée par Peter Tamba Tolno, inspecteur général au ministère du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat, en présence des proches des deux personnalités.

Ibrahima Capi Camara

Dans son discours, le DG sortant, Ibrahima Capi Camara, a commencé par rendre hommage au président de la République qui l’a nommé il y a six ans à la tête de ce réceptif hôtelier. Selon lui, sa nomination était intervenue à un moment où l’hôtel rencontrait d’énormes difficultés en raison du départ « de manière rocambolesque » du Groupe Accor. « Quand nous avons repris l’hôtel des mains du groupe Accor, puisque c’est à l’avènement de la 3ème République que je fus nommé, le Chef de l’Etat avait pour ambition, entre-autre, de faire de la Guinée un pays à visiter, tant pour les touristes que pour les investisseurs. Pour cela, il avait une politique de construire des hôtels. 6 ans après, cela se passe de commentaires. Mais, il est aussi évident que si hier, nous avions une situation de monopole, aujourd’hui, cette situation de monopole pour Novotel n’existe plus. Il y a eu beaucoup d’hôtels. Ce qui nous a envoyé à un taux d’occupation passant de 100% à un taux d’occupation autour de 15%, quelque fois même moins. C’est dire que la nouvelle direction qui arrive a du pain sur la planche. Mais, Dieu faisant, celle qui est venue connait bien la maison, je l’a connais aussi, je connais sa volonté d’avancer et je n’ai jamais cessé même à distance de vous appuyer, je continuerais à le faire, madame la directrice », a-t-il promis.

Parlant des actions menées au Novotel, sous sa direction, Ibrahima Capi Camara a indiqué que « nous avons rénové la flotte, nous avons acheté des bus. Le salaire, pour le personnel, malgré que difficultés, ils ont été régulièrement payés ; les primes ont été payées, souvent avec difficultés, mais elles ont été payées quand-même. (…) Il y a des choses que je n’ai quand-même pas pu faire. Il s’agit, entre-autres des charges sociales, la dette sociale. Donc, la tâche noire que je laisse derrière moi, c’est le fait que la société n’est pas à jour au niveau de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale », a-t-il affirmé.

Mme Doukouré Asmaou Bah

De son côté, madame Doukouré Asmaou Bah, nouvelle directrice générale du GHI Novotel, a d’abord remercié le Chef de l’Etat, pour la confiance portée en sa modeste personne pour diriger cet hôtel. « Je mesure la mission qui m’est confiée et les enjeux considérables qu’elle comporte. Je voudrai rendre un hommage mérité au président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence professeur Alpha Condé, qui a placé la promotion du leadership féminin au cœur de sa gouvernance qu’il a dédiée aux jeunes et aux femmes. Qu’il en soit vivement remercié d’avoir bien voulu placé sa confiance en ma modeste personne pour servir notre pays. (…) Mesdames et messieurs, ma nomination intervient à un moment où le Grand hôtel de l’Indépendance traverse des difficultés économiques qui entravent son fonctionnement normal et qui réduisent ses capacités à faire face à la concurrence actuelle dans le secteur de l’hôtellerie en Guinée, au moment où les grands hôtels de luxe fleurissent dans la capitale. Je promets de veiller sur notre patrimoine historique avec toute mon énergie en comptant sur votre soutien, monsieur le président de la République, et celui de mon ministre pour relever les énormes défis qui nous attendent ».

Enfin, la nouvelle directrice générale du GHI Novotel a rassuré le personnel de son engagement « à susciter et accompagner vos initiatives visant à offrir à notre hôtel toute sa place d’honneur dans le secteur de l’hôtellerie en Guinée. Je mettrais une priorité absolue dans la gestion des ressources humaines, dont l’un des axes sera la qualification du personnel pour que notre gouvernance soit l’excellence. Je travaillerais avec vous dans le respect des textes en vigueur dans notre secteur. Je voudrais vous rassurer de ma disponibilité et de ma franche collaboration pour qu’ensemble nous partagions l’une des priorités du Chef de l’Etat, qui est de préserver le patrimoine national ».

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin