C’est un fait nouveau et qui fait déjà grincer des dents ! Après avoir fini de démolir les anciennes maisons, cochées et supposées être proches de la décharge de la Minière, les agents du ministère de la Ville et de l’Aménagement du territoire, escortés par les forces de l’ordre, viennent de cocher plusieurs autres maisons environnantes, rapportent les journalistes de Guineematin.com qui sont sur le terrain.

A peine avoir vu les machines destructrices se retirer, les citoyens de Dar-Es-Salam ont été surpris de voir les agents du ministère de la Ville, accompagnés des gendarmes, venir cocher de nouveaux bâtiments. Sur place, c’est la consternation. Des mères de familles pleurent et la tension est montée d’un cran.
Au moment où nous écrivions ces lignes, les opérations de démolition de ces nouveaux bâtiments ciblés n’ont pas encore démarré ; mais, la tension est perceptible entre populations et forces de l’ordre.

A rappeler que le ministre de la Ville et de l’Aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma, s’est fait annoncer sur place depuis le début des opérations hier, jeudi 23 mai 2019. Mais, il n’a pour le moment pas osé y mettre le pied ! Peut-être qu’il est difficile, même à Ibrahima Kourouma de croiser le regard hagard de ces pauvres populations, rendues misérables par la gouvernance Alpha Condé…

Alpha Assia Baldé est à Dar-es-salam pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin