Ansoumane Condé, ministre conseiller à la présidence et président de la commission d’organisation du Hajj
Ansoumane Condé, ministre conseiller à la présidence et président de la commission d’organisation du Hajj

Huit mille pèlerins guinéens se rendront à la Mecque pour accomplir le Hajj cette année. Pour que tout se passe dans les meilleures conditions, aussi bien à l’aller qu’au retour, les autorités guinéennes ont veillé à ce que des dispositions soient prises par la commission en charge de l’organisation du Hajj. Des innovations ont également été apportées pour rendre le séjour de nos compatriotes agréable, contrairement à ce qu’on a vécu ces dernières années. C’est en tout cas ce qu’a expliqué à Guineematin.com le président de la commission d’organisation du pèlerinage et ministre conseiller à la présidence de la République, monsieur Ansoumane Condé.

« Actuellement, nous sommes au scannage des passeports, à la constitution des documents de voyage, notamment le passeport, le billet d’avion. Là-dessus, je voulais insister pour dire que l’amélioration qu’il y a cette année, comme vous l’avez-vous-mêmes constaté, à la même période l’an passé, il y avait un attroupement terrible ici dans l’enceinte de ce centre islamique. Et vous voyez que c’est complètement aéré, il n’y a pas de mouvement comme l’an passé, il n’y a même pas de dispositif de sécurité. Pourquoi, parce qu’on a complètement changé les façons de faire. Et, non seulement par rapport à des décisions internes guinéennes, mais aussi pour nous intégrer dans les contraintes et les exigences liées à l’organisation du Hajj désormais par la partie saoudienne. Car eux, ils sont en train de changer. Toutes les années, ils changent, ils perfectionnent, ils améliorent. Donc la Guinée, nous avons décidé depuis les journées de concertation, de nous inscrire dans cette dynamique. Car les directives qui nous ont été données, à défaut de faire mieux que les pays riverains, d’essayer de s’égaler à ces pays-là dans le cadre de la bonne organisation du Hajj et ça, ça commence déjà à Conakry ici. Sur ce plan, les inscriptions ont été ouvertes le 17 avril et ont été clôturées officiellement le 24 juin », a expliqué monsieur Ansoumane Condé, qui a reçu un reporter de Guineematin;com qu’il a reçu le mardi dernier, 16 juillet 2019.

Ansoumane Condé, ministre conseiller à la présidence et président de la commission d’organisation du Hajj

Parlant du départ de Conakry des candidats pèlerins et de leur séjour aux lieux saints de l’islam, le ministre Condé a annoncé que des innovations ont été également apportées. « Cette année, il n’y aura pas de regroupement ici parce qu’on va donner des billets individuels aux pèlerins. Avant de quitter Conakry, le candidat pèlerin saura sa date de départ et sa date de retour. Ça sera dans le système électronique, chacun sera obligé de respecter sa date d’aller et sa date de retour pour éviter toute confusion », a fait savoir monsieur Condé.

En outre, le président de la commission d’organisation du pèlerinage a expliqué de nouvelles dispositions ont été prises pour l’hébergement et la restauration. « Lors de nos récents séjours en Arabie Saoudite, on a constitué des équipes là-bas, c’était pour aller voir les sites des pèlerins : les hôtels et aussi indiquer nos priorités aux restaurateurs. Pour ce qui est de la restauration, nous avons dit que le goût des repas, autant que possible, se rapproche du goût du repas guinéen. Nous envisageons d’intégrer les professionnels de la restauration dans l’équipe de restauration cette année, qui vont aller rencontrer les restaurateurs saoudiens. Nous allons créer la relation entre les entreprises contractantes saoudiennes et les professionnels guinéens. Ils vont travailler ensemble pour constituer la composition du menu, les ingrédients qu’il faut pour que nos pèlerins puissent avoir la saveur des repas qui vont leur être servis. Les logements aussi, nous avons fait en sorte qu’ils soient aérés, qu’il n’y ait pas d’encombrement », a-t-il rappelé.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin