Amadou Sadio Diallo, préfet de Télimélé
Amadou Sadio Diallo, préfet de Télimélé

Depuis plus de trois de semaines, le préfet de Télimélé a entamé une tournée dans les différentes communes rurales relevant de sa juridiction. C’est dans ce cadre qu’Amadou Sadio Diallo est arrivé dans la commune rurale de Missira, située à 95 kilomètres de la commune urbaine. Comme partout ailleurs, le préfet a cherché à s’enquérir des conditions de vie des citoyens de Missira et du fonctionnement de l’administration dans cette zone minière, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

C’est des citoyens de Missira massivement mobilisés qui ont accueilli la délégation conduite par le préfet. Dans son discours, le secrétaire général de la commune rurale s’est félicité de la nomination d’Amadou Sadio Diallo comme première autorité de la préfecture avant d’énumérer les projets devant être réalisés dans un avenir proche à Missira.

Thierno Sana Baïlo Diallo, secrétaire général de la commune rurale de Missira,
Thierno Sana Baïlo Diallo, secrétaire général de la commune rurale de Missira

Selon Thierno Sana Baïlo Diallo « votre nomination à la tête de la préfecture de Télimélé nous augure de nouveaux élans pour amorcer un développement harmonieux et équilibré tant attendu par nos populations. Votre nomination est un gage certain pour le succès que nous entendons enregistrer. Nous fondons que les maux dont nous souffrons auront les remèdes, car l’homme qu’il nous faut est venu. Je tiens à vous dire que la population de Missira dans son ensemble réaffirme son adhésion inconditionnelle au programme de société prôné par le chef de l’État. Monsieur le préfet, notre commune rurale commence à avoir son développement avec la venue prochaine des sociétés d’exploitation de bauxite et les actions offertes par l’ANAFIC (Agence Nationale de Financement des Collectivités) à savoir : la construction d’une école à Bandouma, la construction d’un terrain de football à Missira centre et le hangar du marché. A côté de ces actions, la CBG qui intervient dans la vie de la population a offert une école pour Ndanta Bhora ».

Pour sa part, Amadou Sadio Diallo a remercié les populations de Missira pour la forte mobilisation avant de les inviter à l’entente pour le bonheur de la Télimélé. « Je suis très heureux de l’accueil que vous nous avez réservé. Si nous n’avons pas des ministres jusqu’à présent, c’est notre faute. Ce sont nos propres parents qui nous rapportent au près des chefs. Changeons de stratégie pour changer notre territoire. Les fils de Télimélé qui rapportent les fils de Télimélé, je les invite à arrêter. L’amour du prochain peut beaucoup nous aider. Je pense que nous avons tout ce qu’il faut pour notre développement. Donc, aimons nous et restons soudé », a conseillé le préfet de Télimélé.

En outre, monsieur Diallo a invité les citoyens à s’engager sur la voie de la nouvelle Constitution pour que la Guinée continue de progresser. « Population de Missira ! Vous entendez parler de constitution. Le professeur Alpha Condé veut revoir la constitution pour permettre à la Guinée d’avoir des textes dignes du nom. Pour cela, je pense que ça ne mérite pas un problème entre nous. Ceux-là qui veulent le OUI iront voter calmement et ceux qui n’en veulent pas voteront le NON. Je vous invite à soutenir le professeur Alpha Condé, cela nous permettra d’avancer », soutient le préfet.

Il est à noter que la délégation préfectorale a effectué une visite dans les localités de Daroul, Kompéta et Guémé pour saluer les khalifes de ces localités.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 622 52 52 50

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin