Télimélé : le préfet à Boussoura « pour des bénédictions pour Alpha Condé »

Comme annoncé précédemment, le préfet de Télimélé continue sa tournée de prise de contact avec les populations à la base. Après la commune rurale de Konsotami, Amadou Sadio Diallo, à la tête d’une forte délégation, a été l’hôte des populations du district de Boussoura, situé à 16 km du chef lieu de la sous-préfecture de Tarihoye. L’objectif visé est de saluer les populations de la ville sainte de Boussoura et chercher la bénédiction, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Alimou Boussoura Diallo, président du district de Boussoura
Alimou Boussoura Diallo, président du district de Boussoura

Prenant la parole, le président du district de Boussoura, Alimou Boussoura Diallo, s’est félicité de la visite du préfet dans leur localité. Ensuite, il a exprimé le souhait de trouver des enseignants pour le nouveau collège construit par les fils de la localité et l’obtention d’un poste de santé. « Aujourd’hui est un jour inoubliable pour la population de Boussoura. Nous sommes très réconfortés de votre visite dans notre cité. Nous allons profiter de l’occasion pour vous dire que nous avons deux préoccupations majeures. La première, c’est d’avoir un poste de santé, et la seconde, c’est d’avoir des enseignants. Nous avons construit et équipé un collège sur financement propre des ressortissants de notre district à hauteur de 350 millions de FG. Monsieur le préfet, nous vous demandons et vous prions de nous aider à avoir des enseignants pour faire fonctionner notre collège. Pour l’hôpital, nous n’en avons pas aussi. Nous vous demandons d’user de toutes vos forces pour nous permettre d’avoir un poste de santé », a souhaité monsieur Diallo.

Amadou Sadio Diallo, préfet de Télimélé
Amadou Sadio Diallo, préfet de Télimélé

Dans son message, le préfet de Télimélé, Amadou Sadio Diallo, a salué et remercié les populations de Boussoura et de Horé Fello pour l’accueil chaleureux réservée à sa délégation. « Je ne me suis pas trompé de cible, population de Boussoura et de Horé Fello. On sent qu’ici, c’est une cité des pieux. Je suis très heureux de l’accueil avec des chants religieux. Je suis venu me présenter à vous, me confier et chercher de la bénédiction. Je vous demande de faire des prières, des bénédictions pour les fils de Télimélé pour que l’entente, la cohésion sociale règnent entre nous. Si nous nous aimons, forcément nôtre préfecture va se développer. Que Dieu nous donne les bienfaits du pouvoir et nous épargne le contraire. Ensuite, quand je viens chez vous pour chercher la bénédiction, je dois forcément chercher la même chose pour le président de la République qui m’aime bien, pour qu’il puisse bien réaliser ses projets. Aussi, partout où je suis passé, j’ai parlé de la préservation de nos forêts. Donc, je vous prie de bien vouloir se battre pour ne pas que les gens détruisent ce don de Dieu », a-t-il conseillé.

Après l’étape de Boussoura, la délégation a été accueillie au district de Mabhè.

A noter que le préfet a demandé à la population de Boussoura et de Horé Fello de soutenir le pouvoir et d’opter pour la nouvelle Constitution.

De Télimélé, Ousmane Dieng pour Guineematin.com

Tél. : 622525250

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS