Comme on le sait déjà, le régime du président Alpha Condé a placé sous contrôle judiciaire le Doyen de la presse guinéenne et pionnier de la liberté de la presse, Elhadj Diallo Souleymane, PDG du groupe de presse Lynx-Lance au niveau du Tribunal de Première Instance de Kaloum.

Dans la matinée de ce mardi, Guineematin.com a appris de nos confrères de Lynx Fm que la plainte visant le Directeur Général de la radio, Boubacar Alghassimou Diallo (Abou Bakr), qui avait reçu en premier lieu la convocation de la Direction de la Police Judiciaire (DPJ), reste maintenue, même s’il n’a pas été encore entendu…

Dans la convocation servie à la radio Lynx FM, il est mentionné que le Directeur Général de la station est convoqué pour « délit contre l’autorité publique ». Une plainte qui serait liée au passage de madame Sano Doussou Condé sur les ondes de Lynx FM. Cette pionnière et inconditionnelle du RPG (qui s’est finalement opposée à la gouvernance Alpha Condé) a évoqué entre-autres la gestion des salaires du contingent guinéen à la MINUSMA (Mission des Nations Unies au Nord Mali).

Mais, à la place de l’animateur de l’émission Œil de Lynx, c’est le fondateur du groupe de presse, le doyen Elhadj Diallo Souleymane, qui a été entendu par les officiers de police judiciaire, puis par le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum. Finalement, le doyen a été inculpé pour « complicité de production, diffusion de données de nature à troubler la sécurité publique, à porter atteinte à l’honneur et la dignité sur le fondement des articles 32 et 33 de la Loi sur la Cyber-Sécurité ». Il est placé sous contrôle judiciaire et doit se présenter au tribunal deux fois par semaine (mercredi et vendredi).

Joint au téléphone par Guineematin.com ce mardi, 20 août 2019, Abou Bakr a indiqué qu’il doit également se présenter avec Elhadj Diallo Souleymane chaque mercredi et vendredi à 9 heures et que la plainte contre lui reste maintenue.

  Boubacar Alghassimou Diallo, dit Abou Bakr, Directeur Général de la radio Lynx FM
Boubacar Alghassimou Diallo, dit Abou Bakr, Directeur Général de la radio Lynx FM

« On ne m’a pas placé sous contrôle judiciaire, on nous a dit que seul le Doyen Souleymane Diallo est concerné. Tout de même, ils m’ont dit que la plainte contre moi reste maintenue et de me présenter avec Mr Diallo chaque mercredi et vendredi matin. Mon avocat et moi trouvons qu’il y a nuance là-bas, dire que je ne suis pas placé sous contrôle judiciaire et me dire de me présenter avec celui qui l’est. Donc, je considère que je suis placé sous contrôle judiciaire. De toutes les façons, demain, mercredi 21 août, nous pourrons vous apporter plus de précisions au sortir du tribunal ».

Salimatou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin