L’agence de communication (Comin) a lancé hier, lundi 11 novembre 2019, la première édition de la « Rentrée généreuse en faveur de l’éducation et de la jeunesse ». Une initiative qu’elle met en œuvre en partenariat avec plusieurs autres acteurs, dont la fondation PROSMI dirigée par la Première de la République, le ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ainsi d’autres entreprises. Elle s’inscrit dans le cadre de son concept RSE (Responsabilité sociétale d’entreprise) qui vise à promouvoir l’éducation et la jeunesse, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est à l’occasion d’une conférence de presse organisée à Conakry que cette édition a été lancée. L’occasion pour Haby Tall, la fondatrice de l’agence Comin, d’expliquer les raisons qui ont motivé sa structure à initier cette activité. « L’éducation est censée être un domaine qui nous intéresse tous parce que tout simplement nous avons tous des enfants. Il est vrai que certains parmi nous sont privilégiés de pouvoir mettre leurs enfants à l’école et de leur donner tout ce dont ils ont besoin. Mais, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Donc nous, on se dit que tout le monde est responsable de l’éducation et on engage les entreprises justement parce que pour la plupart elles ont un impact sur l’environnement, sur la société et sur d’autres domaines. Et la façon pour les entreprises justement d’inverser les choses et d’avoir un impact positif, c’est peut-être de s’engager dans des causes réelles et nous, nous avons choisi l’éducation », a-t-elle souligné.

Cette initiative consiste à offrir à des élèves choisis sur la base de l’excellence et d’autres qui sont nécessiteux, de kits scolaires comprenant les outils dont ils ont besoin pour bien étudier. Selon Haby Tall, au départ, l’objectif était de distribuer 5000 kits aux élèves. Mais finalement, les organisateurs sont revenus à 1000 kits pour cette première édition qui ne concerne que Conakry.

Haby Tall

« Mais l’année prochaine, on espère pouvoir toucher en plus de Conakry, les régions également », a indiqué la fondatrice de Comin. Pour cette édition qui vient d’être lancée, les activités vont durer quatre jours. « Cette initiative commence à parti d’aujourd’hui (lundi, 11 novembre, ndlr). Demain, nous allons nous consacrer à la répartition des kits scolaires. Le mercredi, les activités vont se poursuivre avec du temps d’antenne sur les média avec les entreprises partenaires et les institutions pour parler de leur engagement dans l’éducation. Ensuite, il est prévue une activité éducative et sportive parce qu’on ne peut pas dissocier éducation et sport.

On va également en profiter pour distribuer des kits scolaires aux excellents élèves des écoles publiques. Cela pour encourager les enfants à travailler, à se surpasser pour pouvoir demain subvenir à leurs propres besoins et s’en sortir dans la vie. La dernière, le vendredi, sera la journée généreuse. On va donner les kits scolaires aux élèves des écoles publiques qu’on a choisis avec l’inspection académique », a annoncé Haby Tall.

Léon Kolié pour Guineematin.com

Tel. 661 74 99 64

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin