Maison centrale de Conakry : plusieurs détenus politiques en grève de la faim

Plusieurs militants de l’opposition détenus à la Maison centrale de Conakry ont décidé d’observer une grève de la faim à compter de ce lundi, 5 juillet 2021. Ils ont annoncé cette décision à travers des lettres adressées au régisseur de la prison et qui ont été publiées sur les réseaux sociaux. Ces détenus politiques comptent ainsi protester contre leur détention « illégale » et leurs mauvaises conditions carcérales.

Guineematin.com vous propose ci-dessous leurs lettres adressées au régisseur de la Maison centrale de Conakry : 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS