Le corps sans vie d’un jeune homme a été retrouvé hier matin, dimanche 9 août 2021, à Gbérédou Baranama, une sous-préfecture située à 30 kilomètres de la ville de Kankan. Des inconnus ont tiré sur la victime avant d’emporter sa moto, a appris Guineematin.com d’une autorité locale.

C’est au niveau du carrefour Takoura, sur la route nationale Kankan-Kouroussa, que le corps du jeune homme a été retrouvé, gisant dans le sang. Sékouba Condé, un habitant de Gbérédou Baranama, et deux autres passants, ont contacté les autorités locales pour les mettre au courant de cette découverte macabre.

Sékouba Condé

« Hier matin, je partais au champ, à vélo. Arrivé au carrefour de Takoura, j’ai vu le jeune couché, j’ai pensé d’abord que c’est quelqu’un qui dormait. C’est lorsque je me suis approché de lui que j’ai compris qu’il est mort. Entretemps, j’ai vu un vieux qui passait. Je l’ai appelé pour qu’il vienne voir si le jeune a été victime d’accident ou s’il a été tué, mais lui-même n’a rien compris. C’est ainsi qu’un autre passant est venu nous aider à appeler le maire pour l’informer », a expliqué Sékouba Condé, rencontré ce lundi par un journaliste de Guineematin.

Ibrahima Sona Condé, maire de la commune rurale de Gbérédou Baranama

Aussitôt informé, le maire de Gbérédou Baranama, Ibrahima Sona Condé, s’est rendu sur les lieux. Et selon lui, le constat révèle que le jeune a été tué par balle par des inconnus, qui ont emporté sa moto. « Lorsqu’on nous a informé, avant d’aller sur les lieux, nous avons informé le préfet de Kankan et la brigade de recherche de la gendarmerie. Et une fois sur le terrain, nous avons constaté des traces de balles sur le corps du jeune. Il y a également des traces de pneus là où son corps a été retrouvé. Ce qui veut dire qu’il a été tué et sa moto emportée », a dit l’autorité locale.

Non identifié à Gébédou Baranama, le corps de la victime a été transporté à la morgue de l’hôpital régional de Kankan. Mais aux dernières nouvelles, les parents du jeune homme sont venus identifier et récupérer la dépouille mortelle dans la journée de ce lundi.

De Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin