Les autorités de Kankan ont enfin sifflé la fin de la récréation. Elles ont décidé de faire respecter les mesures restrictives prises par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 en Guinée. Il s’agit de l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes et de la fermeture de tous les lieux de loisir. L’annonce a été faite au cours d’une rencontre d’information et de sensibilisation organisée ce jeudi, 12 août 2021, à la maison des jeunes de Kankan, a constaté le correspondant de Guineematin.com sur place.

Amara Lamine Soumah, préfet de Kankan

« En ce qui concerne la célébration des mariages dans la ville de Kankan, j’ai déjà parlé avec le maire et le directeur de la maison des jeunes, ceux qui veulent faire la réception de leur mariage, ils n’ont qu’à aller le faire dans leurs familles respectives. Maintenant, cela ne se fera plus à la maison des jeunes. Nous avons également interdit les cortèges dans la ville. Les boîtes de nuit, les motels et les bars aussi resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. Et à partir d’aujourd’hui, le couvre-feu qui s’étend de 22h à 4h du matin rentre en vigueur », a annoncé le préfet de Kankan, Amara Lamine Soumah, ajoutant que tout contrevenant à ces mesures sera sanctionné.

Présent à la rencontre, le gouverneur de la région de Kankan a salué la démarche des autorités locales, qui ont tenu à informer et sensibiliser les citoyens par rapport au respect de ces mesures dans la ville.

Sadou Keïta, gouverneur de Kankan

« La rencontre est extrêmement importante, dans la mesure où dans une démarche logique, il faut d’abord informer et sensibiliser. Il a été question pour le préfet de Kankan d’appeler tous les représentants de tous les secteurs de la vie sociale et économique de sa juridiction pour que chacun soit essentiellement informé sur toutes les questions qui ont été rapportées par les têtes que nous avons. Et, ensuite, avertir toute personne qui ne respectera pas ces mesures sur la sanction qu’elle encourt. Donc, l’importance a été que tout le monde soit informé. Aujourd’hui, l’exécution des mesures commence à partir du moment où l’information est passée et les explications suffisantes ont été données à chaque citoyen », a dit Sadou Keïta.

Selon la direction régionale de la santé, huit patients sont pris en charge actuellement au centre de traitement de la Covid-19 de Kankan. Trois d’entre eux sont venus de Siguiri et les cinq autres de Kérouané.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin