Plusieurs sujets d’actualité nationale ont été abordés à l’occasion de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel, de ce samedi, 12 janvier 2019. Les différents orateurs ont évoqué, tour à tour, les propos controversés de l’ambassadeur de la Russie, la suspension de la grève des enseignants, la prolongation du mandat des députés et la désignation des membres de la CENI, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

S’exprimant sur le discours d’Alexandre Bregadzé, qui demande un 3ème mandat pour Alpha Condé, c’est l’honorable Sinkoun Camara, qui a rappelé la nature des liens entre la Guinée et la Russie. « A l’indépendance, la Guinée a été abandonnée par tous les pays Occidentaux à cause de son Non historique. Et, en ce moment précis, le 1er pays qui a tendu la main à la Guinée, dans le cadre de la coopération, dans le cadre de l’assistance technique, dans le cadre diplomatique, c’est l’Union Soviétique. Aujourd’hui, c’est la Russie. Eh bien, le 02 octobre 2019, la Guinée aura 61 ans d’indépendance. Et, les relations diplomatiques de la République de Guinée et de la Russie sont à 60 ans. 60 ans de coopération, 60 ans de diplomatie, 60 ans d’amitié avec le peuple de Guinée. Nous devons saluer le gouvernement soviétique et le président Vladimir Poutine. He bien, c’est cet homme qui a fait 8 ans en Guinée, qui a tout simplement fait un constat de l’histoire, de la vie politique, de la réalité économique et de la gestion du pouvoir du professeur Alpha Condé ».

Sur le dénouement de la crise au niveau du secteur éducatif, M’Bany Sangaré, secrétaire général de la jeunesse du RPG, a félicité le gouvernement et les syndicalistes. « Cette grève avait pour objet la revendication en faveur des enseignants. Le gouvernement a essayé d’engager le dialogue dès le départ, mais le dialogue n’avait pas abouti. Les deux parties ne s’étaient pas entendues. Cela a perduré trois (3) mois. Mais, le gouvernement a fait des efforts, a accepter de discuter avec cette branche syndicale. Une discussion qui a abouti à la signature d’un accord qui permet à l’ensemble des enseignants guinéens de reprendre les classes. Quant à nous, RPG Arc-en-ciel, nous félicitons les deux parties ».

En ce qui concerne le point relatif à la prorogation du mandat des députés, l’honorable Djalikatou Diallo a dit que la direction nationale du parti a pris acte de cette décision du Chef de l’Etat. « Ceci étant, il revient à la nouvelle CENI, comme le préconise la direction nationale du RPG arc-en-ciel, de faire des propositions sur le cours du processus électoral qui pointe à l’horizon. Bien-sûr après la mise en œuvre des recommandations de l’audit du fichier électoral, suivant un des points de l’accord politique des différents dialogues inter guinéen. Le choix du RPG arc-en-ciel est très clair. C’est d’aller aux élections législatives le plutôt que possible ».

Pour ce qui est de la désignation des commissaires à la CENI, Bangaly Camara a dit que le parti au pouvoir a déjà fait ses choix. Ainsi, il a exhorté l’opposition à en faire de même. « Le président a le souci d’organiser les élections législatives. La structure qui est chargée d’organiser cette élection doit être mise sur pied. Et comme chacun est maître chez-soi, l’opposition n’a pas encore déposé sa liste. Et pourtant, le ministère de l’Administration du Territoire a écrit à toutes les structures concernées. Le RPG et ses alliés, soucieux du progrès de notre pays, a immédiatement répondu à la lettre du ministre. Mais jusqu’à présent l’opposition traîne. Il parait qu’ils ne sont pas d’accord jusqu’à présent ».

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin