Le ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, de l’emploi et du travail n’est pas content de la révélation faite par Sidya Touré, à la sortie de la rencontre entre la COD et la CENI, hier vendredi. Lansana Komara a répondu au président de l’UFR, sans pour autant le nommer, à l’occasion de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel, ce samedi 22 mars 2019, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Sidya Touré a profité de la rencontre entre la Convergence de l’Opposition Démocratique (COD) et la CENI, vendredi 22 mars 2019, pour rappeler une anecdote qui s’est passée en 2010, après le premier tour de la présidentielle. Le président de l’UFR a révélé que le président de la CENI d’alors, feu Ben Sékou Sylla, l’a appelé au téléphone peu avant la publication des résultats pour lui dire que le président de la transition, le Général Sékouba Konaté était en train de modifier les résultats sortis des urnes.

En parlant ainsi, Sidya Touré remet en cause la qualification du président Alpha Condé au second tour de cette présidentielle qu’il avait remporté. Et cela, n’est pas du goût de Lansana Komara. Même s’il n’a pas nommé ouvertement le président de l’UFR, le ministre a tenu à lui répondre devant les militants de son parti, réunis ce samedi au siège du RPG Arc-en-ciel.

« Nous sommes obligés de parler de ces rencontres entre la CENI et les partis politiques. Parce que nous avons entendu certains commentaires là-dessus qui ne vont pas dans le bon sens. Il y a l’opposition, comme d’habitude, qui est en train de dénigrer, de fustiger les élections antérieures, de dénigrer le fichier.

Mais comme vous le savez, toutes les élections que nous avons engagées, toutes les élections auxquelles nous avons participé, ont été consensuelles. Avant qu’on ne parte aux élections, il y a eu d’abord le consensus autour de tous les points. Donc, nous sommes vraiment surpris d’entendre certaines rumeurs sur les élections antérieures. Vous savez, comme on le dit souvent, les battus ont toujours des arguments. Il faut s’accrocher toujours à quelque chose pour justifier sa défaite », a déclaré le ministre.

Lansana Komara a, ensuite, invité les militants du RPG Arc-en-ciel à se tenir prêts en vue de donner une majorité écrasante au parti lors des élections législatives. « Tout ce que nous vous demandons, c’est de vous mobiliser. C’est de tendre la main aux autres et de grandir toujours nos rangs comme nous sommes en train de le faire et de continuer toujours dans ce sens. C’est seulement avec cela que nous allons gagner toutes les élections », a-t-il ajouté.

Autre sujet évoqué au cours de cette rencontre hebdomadaire du parti au pouvoir, c’est la réception du président Alpha Condé, hier vendredi, à l’Université de Sonfonia et le prix Docteur Honoris Causa qui lui a été décerné dans cette institution d’enseignement supérieur. M’bany Sangaré, le secrétaire de la jeunesse du RPG Arc-en-ciel, a salué la réussite de cet événement, qui a mobilisé, dit-il, plus de 10 000 étudiants.

« Le président de la République, fidèle à sa tradition d’être à l’écoute de toutes les couches sociales du pays : jeunes, femmes, commerçants religieux ; le Chef de l’Etat a le devoir d’être à l’écoute de toutes les couches sociales du pays. C’est pour cette raison qu’hier, il était avec les étudiants de l’Université de Sonfonia. Le discours du Chef de l’Etat était un discours historique, plein de sens, plein de signification et même instructif.

Parce qu’il a montré aux jeunes l’histoire de la Guinée, d’où la Guinée vient et où nous devons partir. Donc, le président de la République était en phase avec la jeunesse de la République de Guinée. Cela témoigne éloquemment que le président de la République, comme il l’a dit, son mandat est dédié à la jeunesse et la jeunesse adhère à la politique prônée par le professeur Alpha Condé », a-t-il indiqué.

Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com
Tél. : (00224) 621 09 08 18

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com