Les calamités naturelles se multiplient en cette année 2019 dans la préfecture de Faranah. Après des pertes incalculables causées par des incendies dans plusieurs villages, les phénomènes météorologiques continuent à frapper de plein fouet certaines zones rurales. Le dernier cas en date a été enregistré au village de Doumbafè, un district situé à 16 kilomètres de la sous préfecture de Banian, où une violente tornade a entrainé des dégâts matériels importants, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les faits se sont produits dans la soirée du mardi, 30 avril 209, aux environs de 16 heures. Une tornade d’une grande violence, accompagnée de la foudre, a fait d’énormes dégâts matériels à Doumbafè. Selon nos informations, c’est au total six (6) maisons et dix (10) cases qui ont été décoiffées par les vents violents. Un arbre a été foudroyé à 500 mètres du marché. Sur place, trois (3) moutons et un taureau ont été tués, une brebis a été gravement blessée et a perdu l’usage de ses pattes, ajoute notre source.

Interrogé par le correspondant local de Guineematin.com, Issiaka Diawara, un habitant de ce village, a expliqué ce qui s’est passé. « Dans la soirée de ce mardi, nous étions restés au café et nous avons vu le ciel s’assombrir. Un vent violent soufflait et tout le monde était paniqué. Dix cases et six maisons ont été décoiffées. Certaines habitations se sont écroulées. La où nous étions, le vent a emporté les tôles et la charpente. Nous sommes restés dans la panique totale. Puis, la foudre est descendue, tuant trois moutons, un taureau et blessant une brebis. Aucune perte en vie humaine n’a quand même été enregistrée. Nous demandons aux autorités et aux personnes de bonne volonté de nous venir en aide », a lancé notre interlocuteur.

De Faranah, Bangoura Mamadouba pour Guineematin.com

Tel : 00224 620 24 15 13 / 660 27 27 07

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin