Les travaux de construction des infrastructures financées par l’Agence National de Financement des Collectivités (ANAFIC) ont été lancés le samedi, 22 juin 2019, dans la préfecture de Télimélé. C’est la commune rurale de Sinta qui a été la première commune visitée par la délégation, composée du directeur national de la marine marchande, du préfet et de ses collaborateurs. La cérémonie a été caractérisée par la pose de la première pierre pour la construction d’un centre culturel, rapporte Guineematin.com à travers son envoyé spécial.

La commune rurale de Sinta a constituée la première étape de cette mission, conduite par Mamadou Cellou Garaya Diallo, directeur national de la marine marchande. Monsieur Diallo et sa suite ont bénéficié d’une chaleureuse réception de la part des populations, massivement mobilisées pour la pose de la première pierre d’une maison des jeunes.

Dans son discours, le directeur national de la marine marchande a expliqué les raisons du financement de divers projets par l’ANAFIC avant d’inviter les citoyens à cultiver la paix et la non-violence. « Aujourd’hui, nous sommes à Sinta pour la pose de la première pierre de la maison des jeunes et du stade. Cela prouve à suffisance que le président de la République, le professeur Alpha Condé, aime sa population. C’est pour cela qu’il a dit qu’il faut redistribuer les ressources jusqu’à la base. Nous partirons dans tout le pays.

Il a délégué les membres du gouvernement dans toutes les préfectures, les sous préfectures et tous les districts. C’est l’objet de notre mission ici. C’est de prouver à la population que chacun a droit aux richesses du pays. Le message que je veux lancer aux jeunes, c’est de leur dire de redoubler d’ardeur, de prôner la paix. Parce que sans paix, on ne peut rien faire, de ne pas accepter que les gens créent des objets de controverses entre nous. Il y a trop de délation, les gens ne font que mentir, ils ne disent pas la vérité.

Toutes les réalisations du professeur Alpha Condé au bout de ses 9 ans constituent un exemple. C’est ce qui prouve que le président Alpha Condé travaille bien et qu’il est prêt à aider la population. Donc nous aussi, nous devons nous lever pour le soutenir, pour qu’il puisse travailler et nous aider à avoir ce qu’on veut », a lancé Cellou Garaya Diallo.

Le maire de la commune rurale de Sinta, Mamadou Binta Barry, a remercié les autorités pour les actions qui sont en train d’être réalisées au bénéfice des populations. « Je remercie le gouvernement pour cette initiative. C’est depuis 1964 que notre sous-préfecture a été créée. C’est cette année seulement que nous faisons la pose de la première pierre pour une maison des jeunes. Donc, c’est quelque chose qui est salutaire. La jeunesse et les sages se disent très contents par rapport à cet appui », a fait savoir le maire de Sinta.

Pour sa part, Yéro Djouma Diallo, président sous-préfectoral de la jeunesse de Sinta, a dit toute la satisfaction de la jeunesse de bénéficier d’infrastructures qui lui sont dédiées. « Nous sommes très contents. Nous avons eu ce qu’on n’a pas l’habitude de voir, grâce au professeur Alpha Condé. Nous avons vu la pose de la première pierre pour la construction de notre maison des jeunes.

Ensuite, j’avoue que les sages de Thaël et les autorités locales nous ont octroyé des domaines ici pour non seulement la maison des jeunes, mais aussi un stade sous-préfectoral. Il y a également un programme de construction d’une école primaire à Koobé, dans le district de Biro. La jeunesse est très contente de vous, nous sommes derrière vous », a-t-il lancé.

Selon madame Barry née Fatoumata Lamarana, agent de développement local, la construction de cette maison des jeunes est estimée à 538 millions 071 mille 506 francs guinéens.

Depuis Sinta, Amadou Baïlo Batouala Diallo pour Guineematin.com

Tél : 628 51 67 96

Facebook Comments Box

Commentaires

Alpha Guineematin.com