Les évaluations au compte de l’examen d’entrée en 7ème année ont pris fin ce samedi, 6 juillet 2019, sur toute l’étendue du territoire national. A Kankan, les autorités ont exprimé leur satisfaction face à la manière dont les choses se sont déroulées. Mais, elles ont aussi signalé l’élimination de six (6) candidates à cause du port du voile intégral, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lancé le jeudi 4 juillet dernier, l’examen d’entrée en 7ème année a pris fin ce samedi 6 juillet 2019. A la fin des épreuves, le directeur préfectoral de l’éducation de Kankan, Morlaye Yattara, s’est félicité de l’application à la lettre des principes et règlements généraux des examens. « Ce qu’on peut retenir, c’est que l’examen s’est passé dans de très bonnes conditions.

Vous savez, il y a eu les ateliers régionaux, au cours desquels des instructions fermes ont été données par le MENA (Ministère de l’Education Nationale) et Dieu merci, ces instructions ont été respectées et appliquées à la lettre. Ce qui fait que, enseignants et candidats, tout le monde a fait le travail qui est le sien. Donc, il n’y a pas eu de fausse note. Donc, nous demandons aux candidats du BEPC de prendre l’exemple sur leurs jeunes frères », a-t-il dit.

Toutefois, le DPE de Kankan a révélé que six candidates voilées n’ont pas pu avoir accès aux salles d’examen parce qu’elles auraient refusé de se débarrasser de leur hidjab. « Au centre Alpha Yaya Diallo, il y avait six filles qui étaient voilées intégralement. Il leur a été demandé par les autorités de faire en sorte qu’on voit leurs visages. Elles n’ont pas accepté. Cependant, les autres qui étaient aussi voilées, ont respecté les instructions données. Donc, elles ont été mises à la porte », a fait savoir monsieur Yattara.

La DPE de Kankan a présenté 9 785 candidats, dont 2 987 filles, repartis dans 50 centres d’examen.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA, pour Guineematin.com

Tél : (00224) 627 24 13 24

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com