Sens et importance de l’Assomption : Dr Kamano Georges Pascal dit tout à Guineematin

A l’instar de leurs coreligionnaires du monde, les fidèles chrétiens (catholiques) de Guinée célèbrent l’Assomption ce jeudi, 15 août 2019. Une occasion pour les catholiques de célébrer la montée glorieuse de la vierge Marie au ciel à travers des prières et autres rituels destinés à honorer la mère de Jésus. Pour parler de cette fête de l’Assomption et des activités liées à cette célébration, un reporter de Guineematin.com a donné la parole à Dr Kamano Georges Pascal, le vice-président du Conseil Pastoral Paroissial de Saint Augustin de Taouyah, dans la commune de Ratoma.

Guineematin.com : aujourd’hui, les fidèles catholiques célèbrent l’Assomption. Expliquez-nous la signification de cette journée d’Assomption.

Dr Kamano Georges Pascal : le 15 août 2019, l’église catholique fête l’assomption. L’assomption, c’est la montée glorieuse de la vierge Marie. Elle a été élevée parce qu’elle a été la mère du sauveur, et Dieu l’avait choisie. Donc, il ne pouvait pas laisser cette dame, qui a porté son fils, connaitre encore les dégradations de la tombe. C’est pourquoi, elle fût élevée. Elle fût montée parce que Dieu a voulu que la mère de son fils soit honorée de cette sorte. Et c’est pourquoi, les pères de l’Eglise ont décidé que le 15 août soit réservé à cette grande célébration. Donc, c’est un dogme, vous le comprendrez, il faut le comprendre comme ça.

Tous les chrétiens, tous les catholiques, sont unanimes là-dessus. Personne ne vous dira que c’est ici que repose la vierge Marie. Donc, en union avec tous les chrétiens du monde entier, les catholiques, il est important que nous réservions une place de choix à cette dame. Parce qu’elle fût la première qui demanda à son fils un service, celui de faire le premier miracle à la demande de sa mère. Donc, elle continue à intercéder pour nous parce qu’elle est une mère, et nous devons aussi l’honorer en ce jour du 15 août.

Guineematin.com : quelle est l’importance de cette journée d’assomption ?

Dr Kamano Georges Pascal: l’importance, on ne peut pas vous dénombrer tout ce que ça réserve. La première des choses, c’est comme si vous avez votre maman que vous célébrez. Vous savez, la maman est chère. Elle accepte de donner sa vie. Parce que, elle fait les 9 mois de grossesse et elle met au monde un enfant. Vous, vous êtes cet enfant, si vous devez célébrer cette maman qui vous écoute, qui vous conduit au père, elle que vous dérangez tous les jours, si vous réservez un jour pour l’honorer…

Je pense que toute la journée nous devons l’honorer, nous devons avoir cette dévotion pour elle, prier, lui demander nos intentions afin qu’il les présente à son fils. Et nous sommes convaincus qu’il les présentera à Dieu, notre père.

Guineematin.com : est-ce qu’il y a des rituels réservés à cette journée ?

Dr Kamano Georges Pascal: d’abord, nous avons commencé depuis le 6 août par l’organisation d’une série de prières qui a été clôturée hier mercredi par une conférence et une veillée. Une veillé au cours de laquelle nous avons fait une procession mariale, nous avons prié, nous avons chanté en l’honneur de Marie pour qu’elle intercède encore pour nous, qu’elle continue à être à nos côtés parce que nous sommes ses enfants, et nous savons qu’elle ne nous abandonne pas.

Donc ce matin, on se retrouve encore pour célébrer Marie, pour lui dire merci et pour lui présenter nos intentions, les intentions pour le pays, pour chacune de nos familles et pour le bien de l’humanité, pour qu’il y ait la paix, pour les femmes, tous ceux qui sont en difficultés, de nous assister et de prendre en compte nos supplications.

Guineematin.com : avez-vous un message à lancer à l’endroit des fidèles chrétiens ?

Dr Kamano Georges Pascal : d’abord, je remercie le site Guineematin.com pour avoir effectué ce déplacement et venir dans nos locaux. Mais aussi, je souhaite une très bonne fête à tous les guinéens, à tous les chrétiens de par le monde entier, pour que Marie continue à intercéder pour nous, pour qu’elle puisse intercéder pour notre famille, pour notre pays surtout qui en a besoin.

Nous savons que nous traversons des situations économiques difficiles et nous sommes convaincus que Marie ne nous abandonnera pas, elle intercédera pour nous. Donc, pour que nous puissions être un, que la politique ne nous divise pas. Avec Marie, nous sommes convaincus, comme une mère ne peut pas faire une différence entre ses enfants, elle sera à nos côtés, elle vivra, elle intercédera à notre faveur.

Propos recueillis et décryptés par Saidou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/654 416 922

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS