Ce viol s’est produit dans la sous-préfecture de Kalan, dans la préfecture de Labé. La victime qui est âgée de 8 ans, souffrait de paludisme lorsqu’elle a été agressée par son violeur, a appris Guineematin.com à travers un de ses correspondants à Labé.

Selon maitre Dian Bhoye Barry, oncle de la victime, « C’est le jeudi dernier (05 septembre 2019) qu’on m’a informé qu’une de mes nièces a subi une agression sexuelle chez nous à Kalan et qu’elle souffre énormément. C’est ainsi que je me suis rendu au village avec mon petit frère. On a pris la fillette pour l’envoyer à l’hôpital régional de Labé pour des soins. Son bourreau qui est âgé de 27 ans, est aussi un parent à nous. Il a profité de l’absence de la grand-mère de la fille pour aller se jeter sur elle et la violer dans son lit de malade, car elle souffrait de paludisme.

Arrivés à Labé, nous avons informé les services de sécurité. Mais, nous nous sommes dit que dès qu’il (le violeur présumé) verra le véhicule de la gendarmerie au village, il va prendre la fuite. C’est ainsi nous avons demandé aux forces de sécurité de nous attendre à mi-chemin, et dès qu’on parvient à mettre main sur le jeune, nous les alertons, c’est ce qui fut fait. Actuellement, il (le violeur présumé) est dans les mains des services de sécurité. Quant à la fille, elle continue de suivre son traitement », a-t-il expliqué.

Pour l’heure, les services de sécurité de Labé n’ont pas communiqué sur cette affaire.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin