L’Union pour le Progrès et le Renouveau (UPR) a organisé, samedi, 7 septembre 2019, une réunion extraordinaire entre son bureau fédéral de Labé, le comité fédéral des femmes et le comité fédéral des femmes, sous la présidence effective du doyen Elhadj Ibrahima Sampiring Diallo, membre du bureau exécutif national du parti, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers le reportage vidéo ci-dessous.

Elhadj Ibrahima Sampiring Diallo, ancien maire de la commune urbaine de Labé

Il était question de peaufiner des stratégies efficaces pour bien préparer les prochaines échéances électorales dont les législatives à venir. « On a commencé à installer les membres des démembrements de la CENI, aussi bien au niveau préfectoral, qu’au niveau sous-préfectoral. Cela veut dire que le processus électoral a commencé. C’est pour cette raison que nous avons estimé utile de réunir les trois organismes de la fédération (le bureau fédéral des adultes, le comité fédéral des jeunes et le comité fédéral des femmes) pour se donner l’information. Que chacun sache que le processus est engagé donc chacun doit se lever pour préparer la suite du programme à exécuter. Je dois préciser que l’UPR ira aux élections. Ce qui reste évident, c’est que l’UPR se battra pour conquérir des suffrages, le RPG va se battre pour conquérir des suffrages. Il appartiendra donc à chaque responsable du parti, à chaque militant de l’UPR de se battre pour hisser l’UPR à un niveau supérieur. Notre ambition, c’est d’être la première force politique de Labé, la première force politique. Si aujourd’hui on nous considère comme étant la 4ème force, nous allons nous battre pour inverser cette tendance-là et être la première force politique à Labé », a expliqué l’ancien maire de la commune urbaine de Labé, Elhadj Ibrahima Sampiring Diallo, membre du bureau exécutif national de l’UPR.

Elhadj Mamadou Bano Bah, un autre membre du bureau exécutif national de l’UPR

Cette réunion extraordinaire a recommandé en priorité de faire l’état des lieux en vue de remobiliser et dynamiser les structures de base de la fédération UPR de Labé. « Comme vous l’avez vu, nous sommes entrain de remobiliser nos troupes, à savoir chercher à revoir au niveau de chaque quartier, chaque sous-préfecture, disons chaque Section du parti, chaque fédération les responsables manquants. Le bureau exécutif nous a mandaté de réinstaller aux niveaux des sections et des comités de base. Nous sommes sur le point de le faire. Il faut qu’on sache exactement quels sont nos moyens actuels. Les armes dont nous disposons pour pouvoir aborder ces échéances et nous le feront incha Allahou avec brio » a ajouté Elhadj Mamadou Bano Bah, un autre membre du bureau exécutif national de l’UPR.

Au cours de cette rencontre, la fédération UPR de Labé a reçu la visite d’une mission du bureau exécutif national accompagnée d’une forte délégation des responsables du parti à Pita.

Alpha Souleymane Diallo, responsable de communication à l’UPR

« Je suis actuellement en Guinée, dans le cadre de la remobilisation de nos militants à la base. Aujourd’hui, c’est l’étape de Labé. Avant de venir ici, j’ai été à plusieurs endroits dans le cadre des échanges avec les militants à la base pour apporter l’information juste. Nous sommes entrain de revoir le mode de fonctionnement et là nous sommes entrain de transmettre les nouvelles décisions prises au sein du parti et la façon dont le parti voudrait travailler pour que le moment venu nous ne soyons pas surpris » a indiqué Alpha Souleymane Diallo, responsable de communication à l’UPR.

Avec les démembrements de la CENI, la fédération UPR de Labé a obtenu 11 sièges en raison d’un pour la CEPI, 2 pour la CECI et 8 autres dans les sous-préfectures.

Depuis Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin