Depuis cinq (5) jours, l’eau a cessé de couler dans les robinets de la Société des Eaux de Guinée (SEG) dans la commune urbaine de Kankan. Une situation qui affecte de nombreux citoyens qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Selon les responsables locaux de la SEG, le groupe électrogène qui fait alimenter la ville en eau potable est en panne, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Les citoyens de Kankan sont confrontés à un manque d’eau en pleine saison pluvieuse. Cette situation dure depuis cinq jours maintenant au grand dam des citoyens.

Jean Béavogui

Cet état de fait commence à exaspérer les habitants de la cité, à l’image de Jean Béavogui, domicilié au quartier Energie. Il est aujourd’hui réduit à se trouver de l’eau dans des fontaines de fortune. « Chez moi, il y a un robinet. Mais, cela fait presqu’une semaine que je ne vois pas de l’eau potable. Réellement, c’est une source de problèmes dans la famille. On est obligé de partir à la recherche de l’eau vers les forages. Alors que nous n’en avons pas l’habitude. C’est très difficile », s’est plaint notre interlocuteur.

Adama Condé

Pour sa part, Adama Condé, mère de famille domiciliée au quartier Briqueterie, lance un appel à la SEG car l’eau des puits peut être source de maladies. « Je lance un appel aux responsables de la SEG. On a besoin de l’eau potable. Actuellement, c’est très difficile. L’eau qu’on puise au puits n’est pas du tout traitée et peut être à la base des maladies non seulement pour nous mais aussi pour nos enfants », a dit la bonne femme.

Ousmane Sylla, directeur préfectoral de la Société de Eaux de Guinée

A en croire Ousmane Sylla, directeur préfectoral de la Société de Eaux de Guinée, c’est une panne technique qui explique le calvaire que traversent aujourd’hui les citoyens de Kankan. « Le groupe électrogène qui permet de distribuer l’eau potable à Kankan est en panne. Donc, on a été obligé d’appeler les responsables de la maintenance de Conakry. Ils sont venus avec des pièces d’échanges, mais malheureusement ces pièces n’étaient pas en bon état », a-t-il expliqué.

Face au poids de la demande, le directeur préfectoral de la SEG invite les citoyens à la patience et rassure. « Si tout va bien ce mardi, 17 septembre 2019, tout entrera en ordre. Depuis 5 jours, ce groupe est en panne. Mais l’équipe de Conakry est venue pour résoudre le problème. Donc, la population doit se patienter», a-t-il sollicité.

Il faut signaler qu’entre la desserte en électricité et celle de l’eau, les citoyens de Kankan, se perdent dans un déni du bonheur.

De Kankan, Abdoulaye N’koya SYLLA pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin