N’zérékoré : l’interdiction des manifestations levée par les autorités

Les manifestations de rue ne sont plus interdites à N’Zérékoré. Les autorités régionales ont décidé de mettre fin au protocole d’accord signé à cet effet il y a quelques mois, a appris Guineematin.com à travers son correspondant sur place.

L’annonce a été faite au cours d’une réunion tenue à huis clos ce jeudi, 31 octobre 2019, au domicile du patriarche de la ville, Molou Holomo Hazaly Zogbélémou. La rencontre a mobilisé toutes les parties signataires du protocole d’accord du 19 juin dernier, interdisant toute manifestation de rue à N’Zérékoré jusqu’à nouvel.

Au sortir de la réunion, Cécé Loua, membre du FNDC et l’un des artisans de cet accord, a indiqué que « c’est le gouverneur qui nous a invités chez le patriarche pour nous dire de suspendre le protocole d’accord. Comme c’est lui le premier responsable de la région, on ne peut que s’en tenir à sa décision », a déclaré Cécé Loua, visiblement déçu.

Selon nos informations, le gouverneur de N’Zérékoré, Mohamed Ismaël Traoré, a justifié sa décision de mettre fin au protocole par le fait que les « autorités nationales ont autorisé désormais les manifestations dans tout le pays. Alors, N’Zérékoré ne peut pas faire exception ».

De N’Zérékoré, Foromo Gbouo LAMAH pour Guineematin.com

Tél : +224620166816/666890877

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS