La marche pacifique organisée par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) contre un éventuel 3ème mandat d’Alpha Condé mobilise du monde ce jeudi, 7 novembre 2019 à Conakry. Cette marche, qui se tient du carrefour de la Tannerie, à Matoto, à l’esplanade du stade du 28 septembre de Dixinn se répercute sur les activités du centre ville de la commune de Kaloum, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Alors que l’Autoroute Fidel Castro est noire de monde ce jeudi, les activités tournent au ralenti à Kaloum, centre administratif de la capitale guinéenne. La circulation est fluide sur toutes les voies principales du centre des affaires du pays.

L’administration connait moins d’engouement ce jeudi. Il en est de même pour les banques et assurances et les écoles de la place. Il est également à noter que la majeure partie des magasins, boutiques et ateliers sont hermétiquement fermés au centre-ville de Kaloum.

Le FNDC manifeste contre le projet de nouvelle constitution destiné à permettre à Alpha Condé de garder le pouvoir après son deuxième et dernier mandat légal de 2020. Les protestataires exigent également la libération des leaders du FNDC, l’ouverture d’enquêtes pour punir les responsables des tueries récentes enregistrées dans la lutte conte le 3ème mandat….

Léon Kolié pour Guineematin.com

Tél : 661749964

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin