Hon. Fodé Oussou Fofana, président du Groupe parlementaire Libéral-Démocrate 

Depuis la fin du mandat des députés Guinéens, le débat fait rage dans les réseaux sociaux. Pour plus d’un compatriote, les députés ne doivent pas continuer à siéger au-delà des cinq ans. Et, les dénonciations sont encore plus virulentes pour des élus de l’opposition qui veulent rester à l’Assemblée nationale « grâce » à un décret du président Alpha Condé, qu’ils passent le temps à critiquer…

Dans la soirée de ce jeudi, 17 janvier 2019, le président du Groupe parlementaire Libéral Démocrate et vice-président de l’UFDG a joint Guineematin.com au téléphone pour annoncer que la décision n’est encore pas prise par son groupe. « Quand elle sera prise, elle sera officiellement annoncée par la voix la plus autorisée », a précisé Dr. Fodé Oussou Fofana.

« Nous sommes en concertation avec toutes les structures avant de prendre la décision. Pour le moment, nous n’avons pris aucune décision : ni de siéger, ni de quitter l’Assemblée nationale », a insisté le vice-président de l’UFDG.

Interrogé sur les structures concernées par ces concertations, le 
président du Groupe parlementaire Libéral Démocrate a cité toutes les instances de son parti, y compris les fédérations de l’étranger. Elhadj Fodé Oussou Fofana a ajouté que ces concertations vont également être élargies aux partis de l’opposition parlementaire comme ceux de l’opposition extraparlementaire, notamment les membres de l’opposition républicaines.

A rappeler que le mandat des députés (dont la législature a commencé le 14 janvier 2014) s’est terminé le dimanche dernier, 13 janvier 2019. Depuis, beaucoup de Guinéens estiment que la prorogation de leur mandat (déjà actée par un décret du président de la République) est une dangereuse jurisprudence qui pourrait servir de prétexte à la prorogation des autres mandats dont celui du président Alpha Condé. Mais, dans le rang des députés, beaucoup veulent continuer à tirer profit des avantages liés au statut de député, même si cette posture est aujourd’hui très critiquée par les militants…

A suivre sur Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin