Le temps passe et le débat s’intensifie autour d’une modification de la Constitution pour permettre au président Alpha Condé de briguer un troisième mandat. Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, s’est prononcé à nouveau sur cette question à l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire de l’UFDG de ce samedi, 13 avril 2019. L’opposant a invité les militants de son parti à répondre coup sur coup aux promoteurs d’un troisième mandat pour Alpha Condé, a constaté Guineematin.com à travers ses reporters qui étaient sur place.

C’est avec un T-shirt estampillé « Non au 3ème mandat » que Dr Fodé Oussou Fofana est apparu ce samedi au siège de l’UFDG. L’opposant qui a présidé à l’assemblée générale du principal parti d’opposition du pays, a appelé les militants de la formation politique à faire comme les promoteurs d’une nouvelle Constitution. C’est-à-dire, confectionner aussi des T-Shirts, banderoles et pancartes pour dire non au troisième mandat.

« Sur le 3ème mandat, ce que je vous demande, c’est de faire des T-shirts pour dire Non au 3ème mandat. Vous portez vos T-shirts et vous allez en ville. Faites des banderoles, affichez vos banderoles. Si on descend vos banderoles, vous descendez les banderoles des pyromanes. La Guinée nous appartient tous. Quelqu’un peut nous intimider ici ? Si tu veux un 3ème mandat, c’est ton problème. Nous, nous ne voulons pas d’un 3ème mandat et on va manifester », a dit l’opposant.

Pour lui, en tentant de modifier la Constitution pour briguer un nouveau mandat, le président Alpha Condé devient comme un putschiste. « Une nouvelle Constitution, c’est comme un coup d’Etat, il n’y a aucune logique. C’est comme si monsieur Alpha Condé est devenu Samuel Doe ou Moussa Dadis Camara.

Il faut un militaire pour faire un coup d’Etat et dire que la constitution est suspendue. Ce que je vous demande, vous qui êtes sur les réseaux sociaux, faites la liste des gens qui font la promotion du 3ème mandat. Il faut les identifier, les regrouper pour que les gens sachent quels sont les ennemis du peuple de Guinée », a demandé Fodé Oussou Fofana.

L’autre sujet abordé par le président de l’UFDG au cours de cette assemblée générale, c’est bien la mise en place des conseils des quartiers qui tarde encore à intervenir. L’opposant annonce que si le pouvoir refuse d’installer les élus, son parti installera les siens.

« Je vous demande de faire la liste des quartiers où nous avons gagné et nous allons donner un délai à Boureima Condé et à Alpha Condé, pour dire que si les chefs de quartiers ne sont pas installés, nous allons installer nos chefs de quartiers. On ne peut pas se battre, faire la campagne, gagner les quartiers et que quelqu’un décide à notre place », prévient Dr Fodé Oussou Fofana.

Alpha Assia Baldé et Fatoumata Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Alpha Guineematin.com