Les adversaires du projet de 3ème mandat ou de nouvelle Constitution au profit du président Alpha Condé gagnent du terrain lentement mais sûrement. C’est dans cette dynamique qu’un mouvement dénommé Alpha Doit Partir Maintenant (ADPM) vient de voir le jour dans la capitale de la Guinée forestière. Ce nouveau mouvement de protestation contre la révision de la Constitution vise à freiner l’élan des sirènes révisionnistes, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Après les affiches Non au 3ème mandat du week-end dernier, un autre mouvement a été lancé ce mercredi, 24 avril 2019, à N’zérékoré. Le mouvement, dénommé Alpha Doit Partir Maintenant (ADPM), a pour objectif de lutter pour l’alternance et le respect de la Constitution guinéenne.

Mamady Camara

Selon son coordinateur, Mamady Camara, « le mouvement ADPM vient d’être lancé à N’zérékoré et dans certaines préfectures de la Guinée. Et ce mouvement a pour vocation de contester le 3ème mandat du président Alpha Condé. Nous voulons l’alternance au pouvoir en 2020… Le président lui-même avait dit qu’il a hérité d’un pays et pas un État. Alors, nous ne voulons plus entendre ces slogans. Donc, nous nous opposons farouchement au 3ème mandat pour le Mandela de la Guinée. Et nous lui souhaitons humblement de céder la place à un autre Guinéen ».

Interrogé sur l’argument selon lequel la Constitution de mai 2010, adoptée par le Conseil National de la Transition (CNT), n’est pas l’émanation du peuple, Mamady Camara balaye tout d’un revers de main. « Pourquoi c’est maintenant on nous parle de l’invalidité de la Constitution ? Un président démocratiquement élu par la même Constitution, il est au pouvoir depuis près de 10 ans avec la même Constitution, il n’a pas pensé une seule fois à la changer, sauf à la fin de son deuxième et dernier mandat, c’est qu’il y a une autre idée derrière la tête. Ce n’est pas la Constitution, c’est un obsédé du pouvoir. Donc, ils nous verront sur leur chemin », a martelé Mamady Camara.

Pour terminer, le coordinateur du mouvement Alpha Doit Partir Maintenant lance une invite à la jeunesse de N’zérékoré de s’opposer à toute idée de modification de la Constitution. « Notre message, c’est de dire à la jeunesse de N’zérékoré de ne pas rester les bras croisés. Ils doivent comprendre qu’avec ce monsieur-là, il n’est pas là pour l’intérêt du pays, ni de la jeunesse. Il est là pour mettre l’avenir de la jeunesse en péril. Alors, il ne faut pas écouter les discours galimatias. On nous fait promettre de l’imaginaire, de l’utopie. Alors, nous allons lutter ensemble pour dire qu’il n’y a pas de 3ème mandat pour Alpha Condé. Nous voulons une véritable démocratie en Guinée », a laissé entendre Mamady Camara.

Les animateurs du mouvement Alpha Doit Partir Maintenant projettent des séries de manifestations dans les jours à venir aux lieux stratégiques de la ville de N’zérékoré pour dissuader les promoteurs du troisième mandat. Des antennes préfectorales du mouvement ADPM seront également installées dans la région, précise-t-on.

De N’zérékoré, Foromo Gbouo Lamah pour Guineematin.com
Tél : +224620166816/666890877

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin