Interconnexion électrique avec le Mali : la Guinée obtient 284.74 millions $

Dans le cadre du projet sous-régional d’interconnexion électrique, la Guinée a obtenu un montant de 284 millions 740 mille euros. C’est un financement de la Banque mondiale, de la BAD, du FAD, de la Banque d’investissement de la CEDEAO et de la Banque européenne d’investissement, pour réaliser la ligne d’interconnexion électrique de 225 KV entre la Guinée et le Mali. Cet accord de financement, composé de prêts et de dons, a été approuvé par l’Assemblée nationale à l’unanimité des députés présents à la plénière 24 avril 2019.

Guineematin.com vous propose ci-dessous l’intégralité du rapport de la commission des Affaires Economiques et Financières, du Plan et de la Coopération de l’Assemblée nationale, portant sur cet accord.

République de Guinée

Travail- Justice- Solidarité                                                                            

 ASSEMBLEE NATIONALE                                        

N°248 et 250

 CONSTITUTION DU 07 MAI 2010

Huitième Législature

Enregistré à la présidence de l’Assemblée Nationale le 02 janvier 2019 

SESSION  DES LOIS 2019

 RAPPORT

Fait Par la Commission des Affaires Economiques et Financières, du Plan et de Coopération portant contrats de financement entre les Banques européenne d’investissement et celle d’investissement et de développement de la CEDEAO et la République de Guinée dans le cadre du projet d’interconnexion électrique 225 KV Guinée Mali.

Présenté par  Alfa Mohamed DIALLO Rapporteur

Avril 2019

Honorable Président de l’Assemblée Nationale,

Honorables Députés,

Monsieur le Ministre Représentant du Chef de l’Etat,

Mesdames et Messieurs,

Faudrait-il rappeler que le financement du projet d’interconnexion électrique 225 KV Guinée-Mali coûterait 430 000 000 d’euros dont 284.74 millions pour la partie Guinéenne conformément au tableau ci-après :

Sources

Montants en millions UC

En millions Euros

Instrument

Observation

BAD 

16.60

20.30

Prêt 

Ratifié

FAD

13.40

16.30

Don 

Ratifié

Banque Mondiale

26.10

32.2

Prêt

Ratifié

Banque Mondiale

26.10

32.2

Don

Ratifié

Banque d’investissement et de Développement  CEDEAO

29.47

35.92

Prêt

Objet de la ratification

Banque Européenne Investissement

89.32

130.00

Prêt et don

Objet de la ratification

Gouvernement Guinéen

09.16

11.164

BND

 

AFIF/Union Européenne

22.71

27.77

Don

Géré par la BAD et ratifié

Total

233.55

284,74

 

 

Il faut également signaler que le principal objectif du projet est :

ü d’établir l’interconnexion des réseaux électriques de la Guinée et du Mali ;

ü de renforcer les interconnexions des réseaux électriques en cours de construction dans la sous-région dans le cadre des projets CLSG, OMVS et OMVG ;

ü de favoriser le raccordement des ménages au réseau électrique dans les deux pays particulièrement pour toute la région Est de la Guinée, couvrant la Haute Guinée et la Guinée Forestière. En plus du raccordement des villes deBeyla, Kérouané, Kankan et Siguiri ; 121 autres localités villageoises de 1 000 habitants et plus seront aussi raccordées en Guinée, entre N’zérékouré et la frontière guinéo-malienne à Kourémalé, sur une bande de 20 km (soit 10km de part et d’autre du tracé de la ligne 225 KV).

La présente autorisation de ratification concerne :

  1. l’accord de prêt N° FI 86 715, N° Seraplis 2016-00638entre la Banque Européenne d’Investissement et la République de Guinée pour un montant de 130 000 000  Euros ;
  2. l’accord de prêt d’un montant de 37 650 000 $ US avec la Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO ;

dont les spécifications sont précisées dans les contrats concernés en plusieurs articles et annexes (cfr contrats de base)

Les conditions du prêt sont les suivantes pour la BEI :

  • Un taux d’intérêtde 1,607% l’an après une période de grâce de 5 ans;
  • La maturité est de 25 ans en fonction des tranches de décaissement ;
  • Date de remboursement : 30 avril et 30 octobre de chaque année.

Et pour la BID/CEDEAO :

  • Un taux d’intérêt de 2,25% l’an;
  • Un délai de remboursement de 22 ans dont un différé de 5 ans
  • Une commission de dossier de 1%
  • Une commission d’engagement 0.5% l’an sur le solde non décaissé ;
  • Une commission d’engagement spécial de 0,15% du montant de la lettre de crédit par trimestre indivisible ;
  • La date de remboursement : 1eravril et 1er octobre de chaque année.

Honorables Députés,

Ces financements serviront à réaliser pour la BEI :

  • La section de ligne 225 KV   comprise entre les futurs postes électriques de Kankan et N’Nzérékoré
  • La construction du poste de transformation HT/MT deBeyla,
  • L’extension du poste de N’Nzérékoré
  • la mise en œuvre des plans de gestion des impacts environnementaux et sociaux du projet ;
  • l’appui à la mise en œuvre et à la supervision du projet.

Pour la BID/CEDEAO :

  • la fourniture et l’installation du tronçon de ligne 225 KV partant du poste de Siguiri au poste de Fomi d’une longueur de 135,5 Km

Honorables Députés,

Apres que notre parlement ait donné son autorisation de ratification des parts de financements de la Banque Africaine de Développement (BAD), du Fonds Africain de Développement (FAD) et de la Banque Mondiale et étant entendu que le gouvernement est déterminé à entreprendre toutes les réformes nécessaires pour assurer le redressement et la viabilité du secteur électrique, la Commission des Affaires Economiques et Financières du Plan et de la Coopération vous invite, à l’unanimité, àautoriserla ratification de ces accords de financement.

Je vous remercie

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS