Encore un jeune guinéen a été tué par les agents des forces de sécurité. Originaire de la commune urbaine de Télimélé et étudiant en Licence 2 Informatique, Amadou Boukariou Baldé, âgé de 21 ans, a été battu à mort par des agents des forces de l’ordre hier, samedi 31 mai 2019, à l’université Hafia de Labé.

Malheureusement, au-delà de l’émotion liée à la perte de ce jeune espoir de toute une famille, tous les Guinéens savent qu’il n’y aura pas de justice face aux agents de sécurité qui ont actuellement le droit de vie et de mort sur les citoyens.

Guineematin.com présente ses condoléances les plus attristées à toute la famille et à l’ensemble des étudiants de Labé et du pays.

Paix à l’âme de Amadou Boukariou Baldé, amine !

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin