Des jeunes de la société civile guinéenne s’adressent aux membres du gouvernement en les invitant à un sursaut patriotique en se dissociant des promoteurs du projet de nouvelle Constitution. Cet appel a été lancé ce mardi, 03 septembre 2019, à l’occasion d’une déclaration rendue publique à la maison de la presse, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

La déclaration a été lue par Oumar Sylla, connu sous le nom de Foniké Menguè, entouré de Sékou Koundouno, Ibrahima Diallo et Billo Bah, entre-autres.

DÉCLARATION DES JEUNES DES ORGANISATIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

APPEL PATRIOTIQUE AUX MEMBRES DU GOUVERNEMENT

Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement,

Au prix d’extrêmes souffrances et de lourds sacrifices, le peuple de Guinée a réalisé en 2010 la première alternance démocratique de son histoire. Le Gouvernement dont vous êtes aujourd’hui membre résulte, ultimement, de la volonté du peuple de Guinée de faire consensus pour sortir définitivement des régimes d’exception, de marquer des progrès dans le processus de démocratisation du pays et de consolider le principe de l’alternance démocratique du pouvoir et par là, d’assurer la base de la paix et du développement socioéconomique du pays.

VOUS SAVEZ que le Président Alpha Condé, depuis les premières heures de son investiture, n’a jamais respecté la constitution. Les exemples sont légion. Le non-respect du principe de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs, du droit de manifestation et de cortège, de cessation de toute responsabilité au sein d’un parti politique, du respect des échéances électorales, la mise en place de la haute cour de justice n’en sont que quelques exemples.

VOUS SAVEZ que dans l’objectif exclusif d’assurer un troisième mandat au Président Alpha Condé, son entourage a voulu entreprendre une révision constitutionnelle, avant de se rendre compte avec dépit qu’une telle révision est absolument illégale dans le cadre de la Loi Fondamentale en vigueur.

VOUS SAVEZ que toutes les arguties plus que discutables déployées maintenant pour justifier l’adoption d’une nouvelle constitution, dans la toute dernière ligne droite du dernier mandat du Président Alpha Condé, ne sont qu’un écran de fumée pour masquer les manipulations dont l’unique et seul objectif est de maintenir Alpha Condé au pouvoir à vie.

VOUS SAVEZ que la réalisation d’un tel projet satanique est au détriment de la paix en Guinée et que sa réussite résulterait en une grave régression du processus de démocratisation du pays et ne restera pas sans conséquence.

VOUS SAVEZ que le Président Alpha Condé pourrait bénéficier sans doute d’un repli sécurisé en France face à l’échec annoncé du coup d’état constitutionnel.

VOUS SAVEZ que les populations guinéennes, écrasées par la pauvreté dans leur très grande majorité, n’aspirent qu’à tourner paisiblement la page de l’ère Alpha Condé, tout comme celle des autres présidents qui se succèderont démocratiquement dans le futur.

VOUS SAVEZ que ces populations martyrisées sont désormais décidées non seulement à ne pas se laisser faire, mais aussi à demander des comptes et à faire payer à tous ceux qui auront contribué à aggraver leurs malheurs et souffrances.

VOUS SAVEZ que vous avez aujourd’hui la possibilité de partir du gouvernement dans le respect, sans fracas inconsidéré et ce, sans aucune conséquence personnelle autre que la perte de vos avantages matériels et financiers.

VOUS SAVEZ que même si, pour la plupart, vous n’êtes pas des politiciens à l’origine, en décidant de rester solidaire de l’aventure anti-guinéenne des ennemis de la république vous serez à jamais marqués comme des antidémocrates notoires, insensibles aux vraies aspirations des populations et serez traités tels quels.

Conscients, avec vous de tout cela, nous les jeunes patriotes et républicains des Organisations de la Société Civile de Guinée :

SOMMES consternés de vous voir vous associer et devenir même des zélateurs de la tentative illégitime et anti-guinéenne de manipulation constitutionnelle entreprise par le premier ministre et le parti au pouvoir.

NOUS SOMMES déçus de votre incapacité à vous hisser à la hauteur des enjeux, pour le peuple de Guinée, de cette tentative qui risque de plonger la Guinée dans la tourmente et d’anéantir pour longtemps la véritable démocratie dans le pays.

NOUS VOUS METTONS en garde, en vous informant que nous avons déjà pris toutes les dispositions pour documenter tout ce que vous faites et que ces dispositions vont continuer à être renforcées pour assurer que l’ère de l’impunité soit révolue à jamais.

NOUS EN APPELONS à un sursaut patriotique de votre part et à un réveil de votre lucidité, pour vous ranger du côté du vainqueur ultime du combat pour la justice et la démocratie qu’est le Peuple de Guinée, en vous désolidarisant de manière claire du coup d’état constitutionnel en préparation.

Pas de referendum

Pas de nouvelle constitution

Pas de troisième mandat

Pas de glissement du calendrier électoral

Vive le Peuple de Guinée !

Vive la Démocratie !

Vive la République !

Ensemble unis et solidaires, nous vaincrons.

La Coordination Nationale

Les Opérations du FNDC

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin