Lycée Hoggo M’Bouro (Labé) : les quelques élèves qui sont venus n’ont pas vu les professeurs

Au Lycée Hoggo M’Bouro, dans la commune urbaine de Labé ce sont seulement quelques élèves et un seul enseignant sur les 8 programmés qui se sont présentés dans la matinée de ce jeudi, 3 octobre 2019, pour la rentrée scolaire 2019-2020, selon le chef de l’établissement, Ousmane Baïlo Diallo, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée, à travers la vidéo ci-dessous.

Le proviseur du lycée Hoggo M’Bouro de Labé, Ousmane Baïlo Diallo a expliqué à un reporter de Guineematin.com avoir pris toutes les dispositions administratives pour la reprise effective des cours ce jeudi, 3 octobre 2019.

Ousmane Baïlo Diallo, proviseur du lycée Hoggo M’Bouro de Labé

« Comme prévu, aujourd’hui, c’est la rentrée officielle. Nous, à notre niveau, les dispositions qui devraient être prises pour conférer à l’ouverture une réussite ont été faites. Il s’agit notamment la préparation des documents pédagogiques, le défrichement, l’élaboration du calendrier de l’emploi de temps la tenue de la réunion avec le corps professoral. A l’heure où je vous parle tous les professeurs sont entrés en possession de leurs emplois de temps. Les salles de classe sont apprêtées », a-t-il indiqué.

Mais, les enseignants programmés pour ce premier jour ont brillé par leurs absences remarquables dans les salles de classe où des élèves se tournaient les pousses et échangeaient de tout et de rien.

« Ce matin, le peu d’élèves qui est revenu se trouve dans les salles de classe. Pour le moment, parmi les professeurs programmés, il n’y a qu’un seul en situation de classe. Les autres ne sont pas venus d’abords. Mais, les élèves qui sont venus continuent à attendre dans les salles de classe. Ici, on a 8 groupes pédagogiques, c’est donc 8 professeurs qui avaient été programmés » regrette-t-il.

Il est à préciser que le lycée Hoggo M’Bouro compte un effectif total de 780 élèves inscrits et en termes de besoins, l’établissement est confronté à l’épiné problème de vétusté des locaux et le manque de professeurs dans des disciplines essentielles.

« Le problème le plus criard, c’est la vétusté de nos locaux. Nous sollicitons à ce que les salles de classe soient rénovées. Et une extension à la longue. Après, nous avons besoin de compléter le personnel. Nous manquons d’un professeur de physique, d’un professeur de français, d’un professeur de géographie et d’un professeur de chimie. Le professeur de chimie qui était là a été nommé censeur au Lycée Wouro » a-t-il ajouté.

De Labé, Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Tél. : (00224) 622 269 551 & 657 269 551 & 660 901 334

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS